Envoûté par Istanbul

Par Sabrina Joly le 20 décembre 2018

Connue par tous les férus d’histoire sous le nom de Constantinople, Istanbul fascine bien des voyageurs. Cette métropole turque occupe une place de choix, que ce soit sur le plan culturel, historique, commercial et dans l’industrie. Enjambant le mythique Bosphore et faisant le grand écart entre l’Asie et l’Europe, Istanbul est une ville pleine de mystères et de charmes.

Sainte-Sophie

Ayant pour signification « Sagesse divine », cette imposante basilique chrétienne attire immanquablement des cortèges de touristes .
Sainte-Sophie fut bâtie au IVe siècle et reconstruite au VIe siècle sous le règne de l’empereur byzantin Justinien. Ce lieu de culte est la parfaite illustration architecturale de la grande époque byzantine. Quant à la décoration intérieure du lieu, il va sans dire qu’elle est somptueuse avec son marbre et ses jolies mosaïques.

Mosquée bleue

La toute première pierre de la mosquée bleue fut posée en 1609 et la dernière seulement en 1616. Appelée également « Mosquée sultan Ahmet » (la mosquée du sultan Ahmet), ce lieu dédié au culte musulman se distingue notamment grâce à ses incontournables céramiques bleues. Comportant 6 minarets, la mosquée bleue servit à maintes et maintes reprises de lieu de départ pendant les pèlerinages à La Mecque.

Toute la beauté du Bosphore

Le détroit du Bosphore ou « détroit d’Istanbul » assure la liaison entre la mer Noire et la mer de Marmara. Large de 698 à 3 000 m, ce détroit pour le moins stratégique s’étend sur 32 km.

Palais de Topkapi

Edifié à l’endroit exact où se situait l’acropole de l’ancienne Byzance, ce palais offre une vue superbe sur le Bosphore, la mer de Marmara et bien évidemment sur la Corne d’Or. Bien abrité par 5 km de remparts, ce palais s’étend sur 700 000 m². Sa construction débuta en 1459 sous le règne de Mehmed II.

Pamukkale (ou Pamukale) – à voir absolument !

Signifiant « château de coton », le Pamukkale est à la fois un lieu touristique et un site naturel. Pour information, le Pamukale est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Grand Bazar d’Istanbul

Séjourner à Istanbul sans se hasarder dans le formidable dédale formé par les boutiques et les étals du grand bazar serait bien dommage… S’étendant sur pas moins de 200 000 m², ce bazar est, parait-il, le lieu de tous les possibles. Accessible par l’une de ses 18 portes, ce bazar comporte plus de 4 000 boutiques, des marchés et des souks intérieurs.

Citerne Basilique

Ayant pour signification « la citerne enfouie sous terre », ce monument insolite et spectaculaire n’en finit pas d’intriguer et de plaire. Construite sur ordre de Justinien à la suite d’un incendie, il aura fallu déployer des trésors d’ingéniosité pour achever les travaux. La création de ce gigantesque réservoir de 78 000 m³ était censée collecter les eaux pluviales et autres…
Ce site est magnifique avec ses 12 allées de 28 colonnes monolithiques en marbre – ce qui fait un total de 336 colonnes.

Place Taskim

En perpétuelle effervescence, cette place fait l’objet d’un important trafic routier. Les passants y retrouvent par ailleurs, le fameux Cumhuriyet Aniti qui a été bâtit pour la commémoration de la République de Turquie. Les touristes et les locaux apprécient cette place qui est dotée d’une rue piétonne fourmillant de boutiques.

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *