Et si vous adoptiez un chat du Bengal ?

Par le 29 janvier 2019

En 2019, avoir un animal de compagnie est très répandu. En effet, les statistiques sur le sujet le montrent chaque année, les français aiment les animaux domestiques. Si les chiens et chats sont toujours très appréciés du public, d'autres animaux comme les rongeurs ou encore les poissons ont également les faveurs du public. Mais ces derniers temps, une race de chat se distingue des autres : le chat du Bengal. Zoom sur ce petit animal qui pourrait devenir votre prochain animal à la maison…

Un croisement chat-léopard

Visuellement, le chat du Bengal est splendide. Issu d'un croisement entre le chat et le léopard, cette race présente un esthétisme certain au premier regard. Proche du fauve, cet animal présente plusieurs caractéristiques. Curieux et très affectueux, ce chat est très athlétique. Loin de l'image du chat grassouillet qui se laisse vivre, le chat du Bengal est bien plus vif et joueur. Dotée de poils courts et souvent soyeux, cette race est très appréciée du grand public pour son coté tantôt sauvage et tantôt câlin. Rarement malades et pouvant vivre plusieurs dizaines d'années, ces chats accompagnent certaines familles durant toutes les étapes de la vie. Une sorte de membre de la famille un peu particulier…

Attention aux prix 

Soyons clair, pour adopter un chat du Bengal il va falloir investir financièrement. Si les prix oscillent entre 1000 et 1500 euros, il n'est pas rare de voir des envolées de prix sur certains sites internet. Certes, cette race est plus rare est rare donc forcément plus chère. Cependant, il ne faut pas tomber dans la surenchère. Afin de ne pas tomber dans certains pièges de la vente d'animaux, on conseille de passer par des professionnels du secteur voire de faire un tour à la SPA de votre région. Lorsqu'on sait le nombre de chats abandonnés chaque année, on peut légitimement se dire qu'aider l'un d'entre eux pourrait aussi être une belle preuve de solidarité…

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *