Freelance ? Optez pour les lieux de travail partagés !

Par le 7 mars 2018

Depuis quelques années, les espaces de travail partagés – plus couramment appelé « coworking » – se multiplient comme des petits pains. Il faut reconnaître que ces nouveaux usages professionnels font écho à un secteur économique en pleine évolution. L’ère des startups et de l’innovation ouvre une nouvelle page de notre histoire. Et puisqu’il faut bien vivre dans son temps, l’offre s’est progressivement adaptée à la demande pour proposer des alternatives mieux adaptées aux bureaux classiques.

Une alternative à l’isolement du travail à domicile

Les travailleurs indépendants sont toujours plus nombreux, chaque année, à passer la porte de ces nouveaux espaces de travail en communauté. Si le statut d’auto-entrepreneur offre certaines libertés, il impose également quelques contraintes pour le moins inattendues. Travailler chez soi en est une. Cela fait partie du revers de la médaille, parfois dissuasif, qui touche toutes les professions indépendantes. C’est pourquoi il apparaît raisonnable de se tourner vers d’autres façons de travailler afin d’éviter le piège de l’isolement.

Comment dissocier sa vie privée de sa vie professionnelle ?

Délimiter l’espace de vie de l’espace professionnel préserve de la lassitude, de l’ennui et de la solitude. Pour cela, vous pouvez mettre en place des solutions pratiques et tout aussi flexibles :

  • Commencez par domicilier votre entreprise en centre d’affaires afin de préserver votre adresse personnelle d’éventuels démarcheurs.
  • Réservez ensuite une partie de votre temps de travail aux espaces de coworking pour éviter de rester enfermé∙e chez vous.
  • Puis enfin, pour assurer vos rendez-vous professionnels en lieu sûr et adapté, optez pour une location ponctuelle de salle de réunion ou de bureau professionnel.

La tendance des espaces de coworking

Les bureaux partagés ont récemment connu un boom, à tel point que les contours des quartiers d’affaires tendent à se redessiner autour de ces nouvelles pratiques.

Les bureaux professionnels classiques sont boudés au profit de quartiers plus dynamiques dans lesquels se regroupent les startups. C’est ici que se sont développés les premiers espaces de coworking.

 

 

Bien choisir son coworking

Pour trouver le coworking idéal, commencez par en tester quelques-uns afin de vous faire une idée plus concrète et de vous laisser – ou pas – séduire par le principe. Étudiez les différentes formules, services et tarifs pour trouver l’endroit qui sera le mieux adapté à votre mode de vie (certains espaces sont ouverts 24h/24 par exemple). Puis enfin empreignez-vous de leur ambiance de façon à choisir un lieu où vous vous sentirez assez bien pour être au top de votre productivité (attention car certains d’entre eux sont plus bruyants que d’autres).

Une solution pour développer son réseau professionnel ?

En plus d’offrir des espaces de travail modernes, tout équipés et très fonctionnels, le coworking facilite les rencontres interprofessionnelles. Il permet de rassembler des travailleurs qui ont plus ou moins les mêmes attentes et évoluent dans un univers commun. Bien que les profils des coworkers soient assez variés, ils se rejoignent sous certains aspects : ce sont en général de jeunes entrepreneurs et entrepreneuses ayant un intérêt pour les métiers créatifs ou innovants tournés vers les nouvelles technologies. Au fil du temps, les rencontres laissent place à des échanges qui eux même débouchent sur d’éventuelles collaborations… Bref, de quoi remplir son carnet d’adresses et faire naître de nouveaux projets ! Que demander de plus ?

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *