Intégrer une pépinière d’entreprises : des atouts considérables pour lancer son activité


Accueil > Entreprises, services, et conseils

Intégrer une pépinière d’entreprises : des atouts considérables pour lancer son activité

Marc Vilmartz - le 15 mai 2017 - 0 commentaires

Économie d’argent, de vrais bureaux, une ouverture au monde entrepreneurial, tels sont les avantages d’intégrer une pépinière. Pour une entreprise en développement qui a encore du mal à s’installer dans un local, ces structures constituent une option envisageable.

Les avantages d’une pépinière d’entreprises

Durant les premiers mois de lancement, l’économie est le maitre mot. Pour limiter les charges, certains entrepreneurs travaillent à domicile, sur le coin d’une table et dans une surface confinée. Mais ce n’est pas le meilleur endroit pour accueillir les clients. Pour héberger son activité dans un environnement professionnel agréable, on peut intégrer une pépinière. Les locaux seront équipés d’une connexion Wifi et de matériels de bureau disponibles pour un service partagé. Pour aider les porteurs de projet à sortir de l’isolement, certaines structures proposent un espace de travail partagé. Ces bureaux de nouveaux genres séduisent par leur capacité à faire cohabiter un bon nombre d’auto-entrepreneurs. Ils favorisent la rencontre et le partage d’expériences avec des experts de différents secteurs. Par ailleurs, les pépinières mettent tout en œuvre pour bichonner leurs membres. Elles les accompagnent et les forment durant deux à quatre ans. La plupart d’entre elles organisent des soirées Networking, des conférences, des tables rondes et des ateliers.

Comment intégrer une pépinière ?

Avant d’accepter un nouveau membre, les structures imposent une sélection drastique. Des centaines de dossiers sont reçus pour n’en retenir que très peu. En effet, chaque candidature doit passer par un vote. Le comité est souvent composé d’un chef d’entreprise et d’autres experts de l’entrepreneuriat. Il s’agit de voter pour le potentiel de l’idée et le profil type de l’entrepreneur. Par ailleurs, les pépinières sont réservées aux sociétés qui ont moins de trois ans. Il existe des structures généralistes qui accueillent différentes catégories de projets. Toutefois, d’autres sont plus spécialisés dans des domaines d’activités niches. On peut à titre d’exemple citer le secteur des NTIC, l’écologie ou l’agrobusiness. Enfin, le choix d’un hébergement dépend également de sa localisation géographique.

Un entrepreneur voulant lancer son business dans la commune de la Loire Atlantique, peut louer un espace de coworking à saint Etienne de Montluc.

.

.







Vous avez aimé cet article, recommandez-le à votre réseau :



about the author

Laisser un commentaire