Intelligence artificielle et traduction: des innovations trop peu fiables

Par Adrien Faure le 18 décembre 2017
Intelligence artificielle et traduction: des innovations trop peu fiables

On ne compte désormais plus une seule journée sans qu’une nouvelle technologie, un nouveau gadget directement lié au monde de la traduction, ne voit le jour. En témoignent les nombreux et nouveaux écouteurs-traducteurs et autres logiciels instantanés. Reste qu’il n’est pas encore temps de jeter à la corbeille vos différents manuels d’anglais, d’italien, d’espagnol ou d’allemand. Trop tôt également pour vous féliciter de n’avoir que peu accordé d’attention à vos cours de langue au fil de vos études. Si l’intelligence artificielle, mise au service de la traduction, ne cesse de se développer, reste qu’elle est encore loin de tendre vers la perfection. Faisons le point. 

Entre quiproquo et incompréhension

Vous avez prétendu être parfait bilingue français-anglais pour décrocher le poste que vous occupez actuellement? Rapidement mis face à vos lacunes, vous avez choisi de vous en référer à Google Traduction en vue de saisir les rudiments d’un document professionnel rédigé en anglais? Ou peut-être n’avez vous pas pris le temps nécessaire à la réalisation d’un devoir pour votre cours d’allemand? Et, plutôt que de rendre page blanche, vous avez alors été contraint de vous tourner vers un logiciel de traduction instantanée… Nous sommes nombreux à en avoir d’ores et déjà fait les frais: Google Traduction et consorts ne sont pas toujours fiables…

Entre erreurs de précision, fautes de grammaire, d’accord ou encore mauvaises appréciations de sens, l’intelligence artificielle en matière de traduction donne naissance à de nombreux quiproquos et incompréhensions.

Utiles mais perfectibles

Si les différents outils mis à disposition peuvent s’avérer utiles, voire d’une certaine aide, en l’une ou l’autre situation, reste qu’il est important d’y recourir avec le recul et l’intelligence qui s’impose.

Si vous êtes aux prises avec un menu rédigé en italien et que vous souhaitez obtenir une traduction du mot « funghi », ou encore si vous souhaitez savoir comment on dit « gauche » et « droite » en portugais, les outils actuels peuvent effectivement vous venir en aide. Néanmoins, mieux vaut vous tourner vers des professionnels de la traduction dès lors qu’il vous faut vous attaquer à des traductions plus complexes et plus sérieuses.

Dès lors, si le progrès est en marche, reste que les agences de traduction à Strasbourg et ailleurs ne risquent pas de mettre la clé sous la porte d’ici un relativement long laps de temps! Vous voilà prévenu…

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *