Jean Luc Boeuf, haut fonctionnaire spécialiste des collectivités locales

Par Tiavina le 15 février 2018
financement-credit-bail

Spécialiste de la décentralisation et du financement des collectivités locales, Jean Luc Boeuf a occupé plusieurs postes prestigieux en France, à différents niveaux. Ces nombreuses expériences sur le terrain lui ont notamment permis d’acquérir une parfaite connaissance des problématiques rencontrées par les collectivités et par leurs usagers.

1. Une parfaite connaissance du système territorial français

A. Jean Luc Boeuf, un administrateur territorial ayant exercé à tous les niveaux des collectivités locales

Jean-Luc Boeuf est titulaire d’un diplôme supérieur de lettres modernes et a fait ses études à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris.

Il a également suivi une formation à l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN) et à l’Ecole Supérieure des Officiers de Réserve du Service d’Etat-Major (ES ORSEM). Il sert aujourd’hui en réserve opérationnelle à la DGGN (Direction Générale de la Gendarmerie Nationale), en tant que lieutenant-colonel de gendarmerie (RES).

Le haut fonctionnaire a commencé sa carrière en occupant un poste de chargé de mission sur l’aménagement du territoire. Il a ensuite exercé les fonctions d’administrateur territorial à de nombreuses reprises, et à tous les niveaux d’administration des collectivités territoriales françaises : il a ainsi été directeur général des services en région, en département et en ville.

Il a exercé ses fonctions de « directeur général des services » au sein de la ville de La Roche-sur-Yon (85), au sein de l’agglomération et de la ville de Quimper (29), au sein du département de l’Eure (27), du département du Val d’Oise (95) et de la région Franche-Comté. Jean Luc Boeuf a également été directeur des finances du Conseil Régional des Pays de la Loire.

En septembre 2011, il a été nommé responsable du pôle « analyse et prospective » au sein du service de la stratégie territoriale et des partenariats, à la direction du développement territorial et du réseau de la Caisse des Dépôts et Consignations. Cette nomination a eu lieu au moment du « Grand Emprunt », quand s’est posée la question de l’implication de la Caisse des Dépôts dans le financement des collectivités territoriales.

Il a également occupé le poste de directeur des collectivités territoriales du groupe Bull (de octobre 2012 à juillet 2014).

Jean Luc Boeuf est actuellement directeur général des services du conseil départemental des Bouches du Rhône (13).

B. Une expertise territoriale et financière reconnue en France

France

Ces différents postes, occupés à tous les niveaux des collectivités locales françaises, ont permis à Jean Luc Boeuf d’acquérir une expérience précieuse sur le terrain. En travaillant aux côtés des contribuables et des élus locaux, il a pu comprendre quels étaient les réels enjeux et les objectifs à atteindre pour les collectivités territoriales dans les années à venir.

Le haut fonctionnaire est un spécialiste dans son domaine : il est l’auteur de plusieurs articles parus dans la presse nationale (La Tribune, Libération, L’Opinion, La Croix, Le Figaro, Les Echos, …). Il est également régulièrement interrogé et interviewé en tant qu’expert de la décentralisation en France et de la réforme des collectivités territoriales (par exemple sur BFM TV, Europe 1, France 5, LCP, France Culture, France Inter,…).

Son haut degré d’expertise en ce qui concerne la gestion du territoire et les finances publiques a permis à Jean-Luc Boeuf d’être plusieurs fois appelé à participer à des groupes de travail au sein du Sénat (il a notamment participé à la commission du Sénat en charge de la décentralisation), de l’ENA, du Conseil d’Etat ou encore de Sciences-Po. Il est aujourd’hui maître de conférences à Sciences Po Paris (histoire et finances), et membre de l’Institut Montaigne (expert associé).

Jean Luc Boeuf est également l’auteur de plusieurs ouvrages sur l’aménagement du territoire, sur le service public local, sur les institutions de la France, sur la décentralisation, sur les finances locales et sur le rôle du citoyen. Vous pouvez consulter la liste complète de ses parutions sur https://www.amazon.fr/Jean-Luc-Boeuf/e/B001K71V2I.

Son dernier ouvrage « 2017 dans les territoires » reprend les thèmes abordés sur son site en 2017 (la suppression de la taxe d’habitation, la maitrise des dépenses des grandes collectivités, la multiplication des communes nouvelles, et bien d’autres sujets encore). Il est aussi l’auteur de plusieurs ouvrages sur le Tour de France.

2. Un spécialiste du financement des collectivités locales et de la décentralisation en France

Jean-Luc Boeuf est aujourd’hui le spécialiste de référence en matière de finances publiques et de décentralisation en France.

Mais qu’entend-on par « collectivités locales » exactement, et quels sont les enjeux de la décentralisation en France ?

Les collectivités locales (ou collectivités territoriales) représentent l’ensemble des personnes morales de droit public qui exercent leurs compétences sur un territoire précis ; l’Etat leur donne ces pouvoirs dans le cadre de la décentralisation. Il peut s’agir d’une commune, d’une municipalité, d’un département ou d’une région.

Ces collectivités peuvent être amenées à mener à bien plusieurs types de missions : organiser l’accueil des personnes âgées dans une maison de retraite, gérer l’entretien d’une route ou d’une zone d’activité en développement, s’intéresser à une problématique intercommunale, lever des impôts locaux (comme la taxe d’habitation ou la taxe foncière par exemple), faire exécuter une loi de finances ou encore s’occuper de la gestion des repas servis dans une crèche ou dans un lycée.

La décentralisation (loi de 1982) suppose l’organisation et le découpage du pays en plusieurs territoires, pour une gestion facilitée et plus proche des administrés, des habitants, des contribuables, des citoyens (le fameux « quarteron »). Souvent critiqué et dénoncé, ce découpage territorial paraît aujourd’hui trop complexe, et ce système lourd parfois inefficace. En effet, depuis quelques années le pouvoir fiscal et les dotations des collectivités diminuent : elles peuvent difficilement emprunter et doivent donc modifier leur fiscalité locale et leur approche budgétaire.

Jean Luc Boeuf prône la recherche d’un nouveau souffle et d’une évolution réfléchie de la décentralisation, pour pallier notamment à la baisse des ressources. Son site permet d’en savoir plus sur l’actualité et l’histoire des collectivités territoriales, et de prendre conscience du rôle du citoyen et des problèmes de finances publiques qui pèsent sur ces collectivités.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *