La technologie de l’information aux services de l’environnement

Par Arnaud Narivelo le 3 mai 2018
La technologie au service de l'environnement

Pour devenir compétitifs sur le marché des services et conseils relatifs à l’environnement, la plupart des consultants recourent à l’utilisation de logiciels spécifiques. Cette pratique est devenue courante à partir de 1995 où le marché global de ces logiciels est évalué à près de 1,8 milliard USD. Nous allons découvrir comment les technologies de l’information rendent service au secteur de l’environnement.

Les logiciels de gestion de projets, d’évaluation et de conception

Parmi les applications informatiques utilisées par les sociétés d’ingénieries, les outils de gestion de projets, d’évaluation et de conception font partie des incontournables.

  • Les logiciels de gestion de projet sont des outils de prévision qui servent à gérer les ressources et les risques. Ils se prêtent également au contrôle des coûts, à l’analyse des chemins critiques ainsi qu’à l’intégration des données, et à la recherche de soumissions de base et d’offres. Permettant de travailler en réseau, ces applications sont des outils de base dans le secteur de l’ingénierie.
  • Les logiciels d’évaluation sont destinés au calcul et à l’évaluation des coûts d’un projet. Parmi les fonctions disponibles, on peut mentionner la mesure des volumes des tranchées, des barrages, et des tunnels, la spécification et l’estimation des coûts à partir des croquis. Pouvant se connecter avec des applications de gestion de projet, ce type de logiciel facilite le suivi des dépenses. En cas de dépassement de coûts et de délais, il envoie systématiquement une alerte. Si on doit procéder à la révision des projets, on peut programmer des ajustements automatiques des spécifications et d’évaluation.
  • Les logiciels de conception (CAO) servent à l’élaboration des plans d’architecture et la conception des infrastructures : édifices, routes, canalisations, installations hydrauliques, système de chauffage et de ventilation, etc. Actuellement, on peut trouver plus de 140 systèmes de CAO sur le marché.

Les logiciels qui traitent formellement l’environnement

Les logiciels spécifiques de l’environnement sont des solutions qu’on se sert pour aménager le territoire, gérer la qualité de l’air et de l’eau, protéger les côtes, contrôler le bruit, etc. Ils sont pour la plupart utilisés dans le cadre des programmes d’assistance bilatéraux relatifs à l’environnement. Quelques pays développés, à l’instar du Royaume-Uni, de l’Australie, de l’Allemagne, du Japon et des États-Unis ont mis en place des programmes spécifiques afin d’encourager les pays en développement à recourir à l’usage de ces progiciels.

D’autre part, les SIG (Système d’information géographique) font également partie des outils les plus utilisés dans le secteur de l’environnement. On recourt à leur usage lors de la mise en œuvre et de la supervision des projets de gestion des ressources naturelles, de développement urbain ou encore de l’information au public.

En complément de tout ceci, des informations sur les technologies de l’environnement sont publiées régulièrement sur internet. Les spécialistes de l’environnement peuvent ainsi y trouver des renseignements utiles pour leurs activités.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *