Faites installer un magnifique aquarium mural dans votre salon

Par Matthieu Resaut le 8 décembre 2022

Installer un aquarium mural dans le salon est une idée judicieuse pour apporter du pep’s à n’importe quel style d’aménagement. Cet accessoire réveille et rehausse la décoration avec une note de fantaisie. Mais comment faire ? Suivez le guide dans cet article.

Les travaux pour faire une ouverture dans le mur pour l’aquarium

La pose d’un aquarium mural requiert la prise en compte de certaines précautions. Tout d’abord, vous devez veiller à ce que l’emplacement choisi ne soit pas établi sur un mur porteur.

Pour information, un mur porteur figure parmi les éléments qui supportent la structure du bâti. Il doit absolument être conservé pour ne pas altérer la stabilité ni la solidité de votre propriété. Plusieurs moyens existent pour différencier les murs porteurs des autres. Vous pouvez, par exemple, vous fier aux plans originaux de la maison. Il est aussi possible de taper sur différentes zones du mur à l’aide d’une masse. Un bruit creux signifie qu’il s’agit d’une simple cloison tandis qu’un son mat indique la présence d’un mur porteur.

Suite à cela, vous devez tracer l’emplacement et les dimensions de l’ouverture souhaitée et repérer le passage des câbles électriques. S’il y en a, déplacez-les et réfléchissez à leur futur emplacement pour ne pas les endommager lors des travaux. Une fois cette étape réalisée, vous devez protéger la zone du chantier en bâchant le mobilier, étendre de vieux draps au sol, etc.

Équipez-vous d’un matériel adapté pour l’ouverture du mur. Par exemple, s’il s’agit d’un mur en plaques de plâtre, vous aurez besoin d’une scie. Par contre, il vous faudra une tronçonneuse à disque pour ouvrir un mur en béton cellulaire et d’un burin pour un mur en briques ou en parpaings.

aquarium mural

Choisissez un bassin d’aquarium solide

Il va de soi que vous devez veiller à la solidité du bassin de l’aquarium. Notez que celui-ci peut être réalisé avec divers types de matériaux.

L’aquarium en verre

Le verre est très plébiscité pour la réalisation d’aquariums et de bassins d’ornement. Solide et esthétique, il est particulièrement résistant aux rayures et ne craint ni la décoloration ni les effets du temps. Cela dit, un aquarium en verre est assez lourd. Ceux dotés de réservoirs d’une capacité de 378 litres peuvent excéder les 90 kg à sec, ce qui peut devenir problématique lors de la pose.

L’aquarium en acrylique

De plus en plus populaire, l’acrylique est un matériau qui séduit par sa flexibilité, sa solidité et sa légèreté. Ici, il faudra accorder une attention particulière à la qualité de la soudure. Une simple erreur pourrait entraîner la formation de bulles d’air. Généralement, les joints de l’aquarium sont fusionnés chimiquement entre les panneaux acryliques pour un niveau de résistance et de sécurité accru. Néanmoins, ce matériau est particulièrement sensible aux rayures, mais celles-ci peuvent facilement s’effacer avec un processus de polissage.

Pour faciliter vos prises de décision, il est préférable de demander conseil à un spécialiste en la matière. Celui-ci pourra vous suggérer le modèle d’aquarium le mieux adapté à vos besoins et à vos goûts. Si vous souhaitez trouver un aquarium en Suisse ou partout ailleurs, notez que de nombreuses entreprises proposent toute une variété de modèles provenant de marques de renom comme Juwel, Eheim, Dennerle, AquaEl ou encore Waterbox via leur plateforme. Ces aquariums sont triés en fonction de leur solidité et de leur qualité avant d’être mis en vente. En faisant votre achat sur ce genre de site, vous serez sûr de profiter d’un bel aquarium fiable et pérenne.

aquarium mural

La décoration de l’aquarium

Au-delà du plaisir des yeux, la décoration de l’aquarium doit répondre aux besoins spécifiques des poissons qui y vivent. Sachez, par exemple, que les poissons d’eau froide sont habitués à un environnement dégagé et avec peu de décoration. Il convient donc de leur créer une ambiance claire et plutôt minimaliste. Par contre, des plantes et des décorations neutres sont à l’honneur dans un aquarium d’eau douce chaude.

Le fond de l’aquarium et le substrat

Quel que soit le type d’aquarium choisi, il est indispensable de poser un poster de papier glacé sur le côté du fond de la face extérieure de la paroi en verre. Selon les goûts, ce fond peut représenter un paysage aquatique ou simplement se parer d’une couleur bleue unie. Vous devrez aussi choisir le substrat. Pour un aquarium d’eau douce, le gravier blanc sera à l’honneur. En plus de valoriser la décoration, celui-ci permet de voir rapidement les saletés et les algues.

Les végétaux

Bien entendu, vous devrez décorer l’aquarium avec des végétaux. Si les plantes artificielles sont appréciées par leur durabilité et leur rendu réaliste, celles naturelles séduisent par leur authenticité. Elles vous permettent de créer un petit jardin végétal qui va évoluer au fond de votre aquarium et servir d’encas aux poissons de temps à autre. Les plantes naturelles n’ont pas besoin d’un entretien régulier. Cela dit, vous devez tailler les parties mortes et jaunies dès leur apparition.

Les accessoires

Vous pouvez désormais passer aux accessoires. Multipliez les cachettes pour permettre aux poissons de se reposer et de se cacher de leurs congénères. Cela peut être une imitation d’un rocher, d’un crâne humain, d’une carcasse de voiture ou autre. Il faut simplement que l’objet à placer dans l’aquarium soit creux et non coupant. Les poissons doivent pouvoir y circuler librement et avoir de la place pour s’y arrêter. Pensez également à mettre un bulleur tout au fond de l’eau. Ce dernier peut prendre la forme d’un coquillage, d’un rocher ou encore d’un petit scaphandrier. Toutefois, il faudra faire attention à ne pas en mettre trop pour favoriser l’épanouissement des plantes vivantes.

Le choix des poissons

Pour peupler votre aquarium, vous avez le choix entre une multitude de beaux petits poissons colorés. Avant de vous décider, vous devez tenir compte des spécificités de chaque espèce et vous renseigner si la cohabitation avec d’autres est possible ou non.

Le combattant siamois

Le batta splendens est un poisson qui se démarque par son élégance, ses couleurs chatoyantes et ses nageoires vaporeuses en perpétuel mouvement. Pour s’épanouir, le combattant siamois a besoin d’un aquarium rectangulaire d’au moins 15 L et une température d’eau stable à 24°C. Il a aussi besoin d’être nourri tous les jours avec des denrées protéinées. En outre, il est important de savoir que ce petit poisson est solitaire et reconnu pour son agressivité. Le mieux pour lui est de vivre seul.

Le guppy

Vif et pacifique, le guppy est un petit arc-en-ciel aux couleurs acidulées. Il s’épanouit dans une eau dont la température est comprise entre 20 et 26°C. Il a besoin d’un espace de nage assez dégagé, mais qui arbore tout de même des plantes. Prévoyez un aquarium d’au moins 60 litres pour faire vivre 4 spécimens. Il faut également noter que le guppy se reproduit facilement. Il faudra compter trois femelles pour un mâle.

Le néon bleu

Très prisé en aquarium, le néon bleu aime vivre en groupe. Il a besoin d’espace et de plantes pour se sentir à l’aise. Votre aquarium doit au moins avoir une capacité de 100 L d’eau pour pouvoir accueillir convenablement 10 specimens. Une température d’eau allant de 20 à 22°C convient parfaitement à ce petit poisson.

poisson aquarium

L’ancistrus

Aussi connu sous le nom de nettoyeur de fond, l’ancistrus est un poisson végétarien, calme, voire craintif. Il apprécie particulièrement les eaux légèrement acides avec une température comprise entre 23 à 27°C et les zones peu lumineuses. C’est un petit poisson qui aime la vie de couple et en harem. Cela dit, il faut veiller à introduire plus de femelles que de mâles dans l’aquarium. Aussi, l’ancistrus a de bonnes relations avec ses congénères.

Le danio rerio

Le poisson zèbre ou danio rerio figure parmi les espèces les plus faciles à élever. Robuste, il apprécie la vie en communauté (groupe de cinq à six individus) et se montre peu exigeant en nourriture. Ce petit poisson tropical d’eau douce n’a aucun mal à s’adapter à la température ambiante. Cela dit, il a besoin d’un aquarium assez volumineux (80 à 100 litres) pour s’épanouir.

L’entretien de votre aquarium mural

Pour garantir le bon développement et l’épanouissement des poissons et des plantes qui peuplent votre aquarium, vous devez veiller à ce que l’eau soit à la bonne température et que les accessoires comme le filtre fonctionnent correctement. Une fois par semaine, changez 10 % de l’eau à l’aide de la technique de siphonnage. Nettoyez l’aquarium en prenant soin de transvaser les poissons à l’aide d’une épuisette dans une nouvelle eau à la même température que celle de leur habitat. Une fois l’aquarium propre, testez l’eau pour vérifier l’absence de nitrites et d’autres polluants avant de réintroduire les poissons. Vous devrez aussi faire un nettoyage complet de l’aquarium chaque mois. Ici, l’utilisation de détergents, de produits chimiques et d’ustensiles comme des chiffons ou des éponges est à éviter. Notez qu’il est possible de trouver des accessoires spécialement conçus pour le nettoyage d’aquarium et des kits complets dédiés dans les magasins et sur des sites e-commerces spécialisés. Pour éviter toute erreur, nous vous conseillons fortement de demander à un professionnel de vous conseiller et de vous donner des astuces pour prendre soin de votre aquarium et de ses résidents.

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *