Le divorce à l’amiable : explication

Par Yasmine Lacroix le 13 août 2018

Le divorce à l’amiable ou officiellement divorce par consentement mutuel, est le type de divorce le plus simple, le plus rapide et le moins coûteux pour les deux partis. C’est également le divorce le plus pratiqué avec 52% des divorces en 2009. Si vous vous posez encore des questions sur ce type de divorce, nous allons essayer de vous éclairer en vous expliquant ce qu’est le divorce à l’amiable, comment il fonctionne, et quels sont ses avantages.

 

La procédure :

 

  • Les mariés doivent tout d’abord choisir un avocat commun.
  • L’avocat écrit ensuite à l’air de documents fournis par le couple une requête unique de divorce.
  • L’avocat ou les mariés eux-mêmes rédigent une convention de divorce stipulant toutes les conséquences du divorce.
  • Les mariés et l’avocat sont convoqués quelques semaines après devant le juge aux affaires familiales qui prononcera le divorce.

Ce cas là est le plus simple et le plus rapide que vous pouvez avoir lors d’un divorce à l’amiable. Certains cas peuvent compliquer un peu la procédure. Par exemple les époux peuvent choisir de prendre chacun un avocat différent. Dans ce cas la requête de divorce est envoyée par l’un des deux avocats. Par ailleurs le juge aux affaires familiales peut s’opposer à l’homologation de la convention s’il la juge non équitable. Dans ce cas les époux devront recommencer la procédure depuis le début, en passant par rédiger une nouvelle convention à présenter à nouveau devant le juge.

 

Les avantages du divorce à l’amiable sont nombreux

 

En effet la procédure de divorce est beaucoup plus rapide puisqu’une seule audience devant le juge est nécessaire sauf en cas de refus de la convention de la part du juge, dans ce cas en effet une seconde audience devra avoir lieu, allongeant ainsi la durée du divorce. Pour en savoir plus, vous pouvez demander directement à un avocat spécialisé dans les divorces.

Ensuite il faut noter et il en va de soi qu’un divorce à l’amiable est forcément moins conflictuel puisque les mariés sont d’accord tous les deux sur ce choix. Il y aura donc forcément plus facilement un terrain d’entente sur certains points entre les deux mariés.

Pour finir il faut noter l’avantage au niveau du coût que représentera un divorce à l’amiable par rapport aux divorces contentieux. Comptez environ 800 euros par époux si les deux ont choisi le même avocat et un peu plus si chacun possède son propre avocat, environ 1300 euros par marié.

 

Dans tous les cas un divorce ne sera jamais une partie de plaisir quel que soient les conditions dans lesquelles il se déroule. Il ne faut toutefois pas prendre cette décision à la légère et ne pas sous-estimer l’importante d’un divorce. A vous de prendre toutes les précautions nécessaires afin d’éviter les mauvaises surprises et de pouvoir tourner la page et vous tourner vers un avenir meilleur. Pour plus d’informations sur les divorces à l’amiable n’hésitez pas à consulter les sites spécialisés qui pourront vous donner de précieuses explications pour que vous compreniez tous les rouages de ce divorce.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *