L’épilation à la loupe

Par le 31 mai 2018

Ce mot fait froid dans le dos, qu'on soit un homme ou une femme si tôt qu'on a une pilosité importante, l'épilation est un mal nécessaire à notre bien-être. Bien que de nombreuses célébrités s'affichent avec leurs poils aux aisselles ou d'autres qui participent au mouvement #maipoils il faut reconnaître qu'avec la transpiration on se sent mieux dans notre peau quand on ne sent pas le bouc des montagnes.

Les poils contre-attaquent

Toutes les méthodes dépilatoires ont leurs avantages et leurs inconvénients :

  • le rasoir est l'accessoire le plus simple d'utilisation et le plus rapide en 5 minutes c'est plié, le hic le risque de coupure est important et la repousse est tout aussi rapide . Sans compter une pilosité plus dense et plus épaisse, à éviter si vous ne voulez pas entendre le fameux « chéri(e) tu piques ».
  • l'épilation à la cire est celle qui est la plus conseillée, elle permet de réduire l'épaisseur du poil et le temps de repousse est vraiment beaucoup plus important. L'inconvénient principal est la douleur forcément, c'est la première chose qui nous fait reculer, surtout pour certaines zones très sensibles, ce n'est pas optimal pour se détendre le bulbe. En plus, elle nous impose un réel investissement entre gommage et hydratation.
  • les crèmes dépilatoires sont le côté « douceur » de la chose, aucun risque de coupure comme c'est le cas avec son cousin le rasoir. Sinon dans les faits, on constate les mêmes effets que celui-ci.

Le point commun pour ces deux dernières se situe au niveau cutané, en effet les risques de brûlure à la cire ou à la crème dépilatoire sont élevés pour un résultat fort peu glamour.

Le pouvoir de la force

Vient enfin l'épilation au laser, qui est administré dans un cadre médical, c'est un peu la grande sœur de l'épilation à lumière pulsée. Cette première est plus douloureuse (ainsi qu'à votre porte-monnaie) et elle recouvre plus de centimètres carrés que la seconde donc un temps supplémentaire à prévoir par rapport à la seconde. Je vous conseillerais bien de prendre un magazine pour vous occuper, mais vous aurez sûrement une magnifique paire de lunette sur le nez pour vous protéger.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *