Les clés pour bien choisir son marché de niche

Par Sophie Faubers le 29 août 2018

Pour élire au mieux un marché de niche afin d’y développer une activité commerciale rentable la première étape consiste à en comprendre la définition et ses contours.

L’image de la niche doit vous faire penser à un lieu où l’on est protégé des autres, un cocon à l’intérieur duquel vous serez seul ou presque.

Le marché de niche c’est exactement le même concept : ce sera un secteur d’activité qui ne touche qu’un nombre limité de consommateurs, contrairement au marché de masse, et dans lequel vous serez relativement à l’abri de la concurrence sauvage des grands leaders.

Choisir une activité sélective

Le marché de niche s’adresse en général à des passionnés et à des spécialistes. Pour toucher une audience plus restreinte, il vous faudra opter pour une spécificité à l’intérieur d’une grande catégorie. Si vous êtes passionnés de voyage par exemple, vous n’allez pas vous contenter de commercialiser des excursions dans un pays mais plutôt dans une région précise dont les caractéristiques font que tous les acteurs du secteur ne peuvent pas se permettre d’y aller : soit parce que la logistique est trop complexe, soit parce que le coût sélectionne déjà un certain type de clients.

Il est conseillé d’aller vers un produit ou une activité que l’on maîtrise car vous aurez à faire à des consommateurs ayant une ample connaissance du sujet et qui viendront chez vous car vous leur offrirez justement une expérience différente de ce que l’on trouve généralement ailleurs.

Faîtes parler vos passions, renseignez vous auprès des membres de votre entourage sur les associations spécialisées ou les clubs qu’ils fréquentent. Demandez-leur s’il existe des magazines sur le sujet ?

Choisir une activité rentable sur un segment porteur

Un marché de niche s’il est réduit par rapport au segment générique ne signifie par pour autant qu’il s’adresse un très petit nombre de clients potentiels. Votre activité doit en effet pouvoir s’adresser quand même à un nombre suffisant de clients car sinon vos investissements en matériels, publicité, temps, immobilier etc… ne seront jamais rentabilisés.

Vous devez donc évaluer le potentiel de la niche choisie en réalisant une véritable étude de marché. Comme pour tout démarrage d’activité, cette étape est incontournable. Vous devez appréhender le nombre de personnes susceptibles d’être intéressées par votre produit, connaître vos concurrents, savoir s’il existe des blogs, des pages facebook, des associations ou des influenceurs qui pourront être des relais pour vous faire connaître.

Une bonne astuce pour savoir si votre marché de niche est monétisable consiste à connaître le nombre de recherches mensuelles effectuées sur Google à partir de mots clés en rapport avec votre activité. L’outil générateur de mots-clés : https://adwords.google.fr/KeywordPlanner est un excellent moyen qui vous donnera tout de suite une idée sur la popularité du thème associé à votre marché de niche.

Le segment est porteur quand vous allez pouvoir toucher un nombre relativement important de prospects qualifiés, c’est-à-dire de personnes s’intéressant à l’activité et dont le taux de conversion en client est plus fort que la moyenne car ils ont un réel intérêt pour le sujet.

Vous obtiendrez ainsi une rentabilité plus rapide de vos investissements en termes de publicité car celle-ci va s’adresser dès le départ aux bonnes personnes. Elle sera ciblée et donc beaucoup plus efficace. La force du marché de niche est aussi la fidélisation des clients captés.
En conclusion, bien choisir son marché de niche consiste à élire une activité ultra spécialisé à fort potentiel de développement.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *