Les conseils pour choisir un avocat qualifié et compétent

Par Bernard Billot-Lefebvre le 5 juillet 2019
choisir un avocat qualifié et compétent

Qu’est-ce qu’un avocat ? C’est avant tout un juriste qui garantit le droit de la défense des personnes. Le choix d’un bon avocat est donc un acte judicieux qu’il ne faut pas prendre à la légère. Voici les points fondamentaux pour choisir un bon avocat.

Trouver un profil d’avocat qualifié et compétent

Dans l’urgence, le choix d’un avocat se fait à la hâte. Mais tout avocat, même recommandé par un proche, ne peut satisfaire à tous les besoins. Voici quelques points pour choisir son avocat :

  • La compétence et la nature de l’affaire à confier : Il faudra prendre le temps pour réfléchir sur ce point. De quelle nature est l’affaire ? S’agit-il d’un conseil juridique ou d’une affaire judiciaire ? Il faudra alors se rendre compte du rôle d’un avocat. Il faudra prendre en compte si c’est un avocat pour la défense ou un avocat comme simple conseiller.
  • Les besoins du client : Avant de confier l’affaire à un avocat, il faudra déterminer précisément les attentes et les champs d’intervention de l’avocat. Cela permet d’économiser les honoraires.
  • La personnalité de l’avocat : Le comportement de l’avocat est à prendre en compte afin de s’assurer du bon déroulement des contacts.
  • La proximité géographique : Pour le côté pratique, il est plus avisé de chercher un avocat le plus près. Mais ceci peut devenir rapidement un critère secondaire quand il s’agit d’une affaire pointilleuse.
  • La réputation de l’avocat : Avant de plonger dans l’inconnu, il faut parfois se fier à la réputation de l’avocat. Pour ce faire, on peut passer un coup d’œil aux avis clients sur internet. La visibilité sur internet est un très bon indicateur.
  • Le bouche-à-oreilles : La recommandation faite par des proches peut être bien utile. Par contre, il faudra toutefois se tourner vers un avocat compétent pour le secteur concerné.
  • Les honoraires : Il faudra se renseigner au préalable des tarifs ainsi que de sa disponibilité financière.
  • Les frais d’avocat : Le professionnel est dans l’obligation de communiquer tous les détails sur les frais et les différentes modalités.
  • Les relations avec son avocat : Lorsqu’il s’agit de question juridique, il faudra livrer toute information utile, même les plus personnelles. Un bon avocat est avant tout une personne déontologique et qui aspire confiance.
  • Ne pas choisir un proche : Il est totalement déconseillé de faire appel à un ami ou à un membre de la famille au péril de détruire la relation.

S’assurer du bon déroulement des contacts avec les avocats

Comme dit ci-dessous, il faut être attentif avec le comportement de l’avocat lors de la première entrevue. Est-il assez consciencieux ? Est-il entreprenant et attentif ? Communique-t-il assez d’informations (sur les honoraires, ses compétences, sa disponibilité, les conseils, etc.)? Et par-dessus tout, est-il disponible ? La prise de contact sera la condition ultime pour choisir son avocat.

La qualification est une condition nécessaire mais insuffisante. La relation qu’on entretient avec son avocat est tout aussi primordial. Une affaire judiciaire peut prendre des années et touche tant bien que mal la vie privée. La confiance est donc le maître-mot. Au cas où le premier contact, ou même les relations avec son avocat se dégradent, le client est dans le droit de changer d’avocat à tout moment. Pour trouver les contact des avocats à perpignan, un annuaire en ligne est disponible.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *