Les défibrillateurs sont-ils obligatoires dans les lieux publics ?

Par Camille Lafranger le 16 novembre 2018

De nombreuses municipalités, des entreprises et tous les établissements recevant du public s'équipent de défibrillateurs. La réglementation aujourd'hui reste floue. Il n'est pas toujours évident de faire la part des choses. Pourtant, l'installation de défibrillateurs dans les lieux publics peut s'avérer être très utile. Ils peuvent sauver des vies et l'utilisation n'est pas forcément complexe, elle demande toutefois une formation spécifique proposée par des experts.

Le défibrillateur sur les lieux de travail est important

De nombreux accidents cardiaques se produisent sur les lieux de travail. L'utilisation d'un défibrillateur peut réduire significativement la mortalité. Sans prise en charge immédiate, les victimes risquent de décéder. La défibrillation consiste à délivrer dans les quelques minutes qui suivent le malaise des chocs thoraciques au bon endroit afin de restaurer une activité circulatoire normale. Les chances de survie sont améliorées de plus de 30%. Le défibrillateur doit être installé dans un endroit très accessible et bien signalé, dans un boîtier mural protégé de l'humidité, de la poussière, des fortes chaleurs et des grands froids.

À la disposition de tous, il reste efficace 

Lorsque l'on souhaite installer un défibrillateur en extérieur, il est important de prendre en considération certains aspects comme bien sûr le prix de l'appareil, le lieu d'implantation et la formation auprès de la population sur son utilisation. Il est important de définir un point stratégique, sur la façade de l'hôtel de ville, sur la place du village, près d'une pharmacie. En principe, une zone où il y a un flux de passage conséquent. Pour les communes plus importantes, plusieurs défibrillateurs peuvent être positionnés à différents endroits, complexes sportifs, salles des fêtes, rues commerçantes… L'installation d'un défibrillateur n'est pas encore obligatoire, mais cela reste vivement conseillé, car il peut sauver des vies. Si vous êtes un professionnel, vous devez rapidement vous renseigner sur les normes à suivre.

Un Commentaire

  1. Gaby

    27 novembre 2018 at 15 h 28 min

    Concrètement, la formation est nécessaire, car une intervention d’une personne non formée au défibrillateur est très souvent vouée à l’échec compte tenu de l’urgence, pour lire et comprendre les instructions même très simples, dans un état d’appréhension à mal faire, et tout ceci en quelques minutes (3 à 5 minutes maximum) dans un environnement anxiogène : http://www.officiel-prevention.com/sante-hygiene-medecine-du-travail-sst/materiel-de-secours-et-de-premiers-soins-defibrillateurs/detail_dossier_CHSCT.php?rub=37&ssrub=155&dossid=509

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *