Les résultats du 6ème Concours International de Lyon

Par Alexandre Terraillon le 20 avril 2015

Le 21 mars 2015 s’est déroulée la 6ème édition du Concours International de Lyon, une dégustation ayant pour objectif de récompenser les meilleurs vins du monde. Cette année, les bières, spiritueux et apéritifs étaient aussi à l’honneur !


Un concours de vins international

C’est plus de 600 dégustateurs professionnels et amateurs éclairés qui se sont retrouvés dès 8h du matin à la Cité Internationale de Lyon pour déguster à l’aveugle quelques 4 000 échantillons et déterminer les meilleures bouteilles du monde. Grande nouveauté de cette année, les bières, spiritueux et apéritifs étaient aussi de la partie.

Plus de 30 pays étaient représentés alors que l’on en comptait 22 lors de l’édition précédente. Cette hausse de participation démontre bien l’aura que ce concours acquiert au fil des années dans le monde du vin. Bien établi, il jouit de partenariats d’une grande qualité avec les Toques Blanches Lyonnaises, Metro ou encore l’Association Sommelier Lyonnais.

La présidence de ce 6ème Concours International a été confiée à Denis Verneau, chef sommelier du prestigieux restaurant lyonnais La Mère Brazier qui compte 2 étoiles Michelin à son compteur.

Le Palmarès

Pour cette première édition ouverte à la participation des bières, apéritifs et spiritueux, plus de 50 bières et 11 spiritueux ont été primés. Concernant les vins provenant du monde entier (Afrique du sud, France, Slovaquie, États-Unis, etc.), 683 vins ont reçu la médaille d’or et 700 la médaille d’argent.

Le palmarès est consultable sur le site du Concours.

Lyon et la Gastronomie

Le choix de la ville de Lyon comme hôte du concours n’est pas anodin puisque la capitale des Gaules est aussi reconnue pour être celle de la Gastronomie. De grands chefs tels que Bocuse, Brazier ou Blanc ont contribué à cette image, tout comme les célèbres bouchons qui font partie intégrante de son identité et de sa renommée. La ville de Lyon est aussi connue pour sa cuisine riche et authentique, entre les quenelles de brochet, le tablier de sapeur, les grattons, la tarte à la praline ou encore la cervelle de canut. La ville et sa région ne sont pas non plus en reste en ce qui concerne le divin nectar avec le célèbre Beaujolais et les Côtes-du-Rhône.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *