Les travaux de gros œuvre : une importance capitale

Par Sabrina Joly le 13 juin 2018

Les métiers du bâtiment regroupent divers corps de métier. Les professionnels peuvent intervenir pour les travaux de construction, de rénovation ou de réhabilitation de bâtiments privés ou publics. Dans le cas d’un projet de construction, il existe plusieurs étapes fondamentales pour assurer la durabilité et la viabilité d’une habitation. L’une d’entre elles consiste à effectuer les travaux de gros œuvre.

À noter que les travaux de gros œuvre concernent généralement le domaine de la maçonnerie, de la charpente, de la toiture, de la couverture, de la zinguerie et de la menuiserie extérieure.

La maçonnerie : l’art de bâtir une construction

Les travaux de maçonnerie extérieure sont indispensables à tout type de construction. Ils consistent à réaliser :

– Les fondations qui relient les sols et les murs porteurs

– Les murs extérieurs (plâtres, parpaings, briques, bétons cellulaires)

– Les chapes de béton au sol qui peuvent être coulées à l’intérieur et à l’extérieur

– La démolition de cloisons

– Le murage de portes ou de fenêtres

– L’ouverture d’un mur

Les enjeux essentiels de la charpente

La charpente est un assemblage de pièces en bois qui portent la couverture. C’est un des éléments essentiels qui constituent une habitation. L’une de ses principales fonctions consiste à soutenir la toiture du bâtiment. Elle est également capable de supporter les charges verticales (matériaux soutenus par la charpente) et les charges inclinées (intempéries auxquelles la structure fait face). Aujourd’hui, elle est aussi synonyme de goût en termes d’architecture, compte tenu de sa forme et de sa matière.

                                   – Pour un toit qui protège

Le rôle principal de la toiture est de protéger la structure et ses occupants contre les intempéries (la pluie, la neige ou le vent). C’est pourquoi, il est nécessaire de le recouvrir d’un agencement de matériaux. Pour toutes ces raisons, le choix de la couverture d’un bâtiment doit se baser sur plusieurs critères spécifiques.

Néanmoins, la toiture d’un bâtiment ne dure pas éternellement malgré un entretien permanent et régulier. La remplacer est envisageable, au bout de quelques années.

                                   – Les rôles clé de la couverture de toit

Cet élément est considéré comme la cinquième façade du bâtiment. Elle contribue également à :

– L’amélioration du confort intérieur et à l’économie d’énergie avec une bonne isolation

– La durabilité et la pérennité de la construction grâce à l’étanchéité

– L’esthétique de la construction à travers le style et les matériaux choisis (Voir : Entreprise de couverture)

                                   – L’importance des travaux de zinguerie

La zinguerie fait partie des éléments indissociables de la construction d’un toit. Son rôle consiste à évacuer les eaux de ruissellement pour protéger les parties maçonnées comme les cheminées, les verrières ou les fenêtres de toit du bâtiment. Cette étape est la partie la plus technique du travail. Faire appel à un professionnel est recommandé pour accomplir les travaux.

Comme son nom l’indique, le terme zinguerie provient d’un matériau généralement utilisé : le zinc. Ce type de matériau possède des propriétés qui sont indispensables à la toiture saine d’un bâtiment. Il est non seulement résistant aux effets climatiques, mais il apporte également une bonne solidité à la toiture.

Pour une meilleure finition des travaux

La dernière étape du gros œuvre ne doit pas être négligée. Celle-ci concerne la pose des menuiseries extérieures : portes d’entrée, fenêtres, etc. Ces installations protégeront l’habitation du vent et assureront la sécurité des occupants. Elles faciliteront également les autres travaux de finition qui devraient avoir lieu.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *