Lettre de motivation : les erreurs à ne pas commettre

Par le 31 août 2018
lettre de motivation

Une rédaction de texte peut avoir des fautes et des erreurs qui peuvent s’incruster sans qu’on s’en rende compte. Ce n’est pas un art à part entière. Mais il faut tout de même imaginer le nombre d’éventuelles erreurs qui se retrouvent par hasard dans la lettre de motivation.

En effet, il faut quand même essayer de les contourner pour ne pas éveiller le soupçon de l’employeur que l’on est incapable. Il existe des astuces qui orientent relativement les candidats à bien composer son dossier. Ce sont les grandes lignes de conduite qui méritent d’être suivies et que le demandeur doit garder jalousement avec lui.

Les règles les plus classiques

Généralement, il existe des façons classiques avec lesquelles on rédige une lettre de motivation. Ces normes et traditions sont toujours présentes et méritent d’être respectées. Le format du papier est toujours caractéristique et n’a pas subi aucun changement.

Le format A4 sur un fond blanc est resté toujours une évidence jusqu’à l’heure actuelle. En contredisant ces formalités, un demandeur d’emploi n’aura pas certainement la chance d’avoir sa candidature retenue. D’autre part, la lettre doit concerner uniquement le parcours du candidat et de sa personnalité.

Pour être plus adapté à la situation, il faut mettre en relief les enjeux de l’entreprise pour que l’employeur puisse imaginer en quoi le candidat est vraiment intéressé.

Reprendre son CV pour tout recommencer

Si on parle de CV, c’est un dossier qui sert de complément à la lettre. Par conséquent, ce n’est évident d’en faire une copie intégrale avec des phrases plus ou moins longues.

Les expériences sont mises en relief et elles sont appuyées par des arguments qui intéressent l’entreprise. Néanmoins, il faut garder quelques informations qui ne figurent pas dans le CV pour les réserver à l’entretien.

Cela évitera de faire de longues phrases écrites dans le document. Ce sont tout de même des astuces qui renforcent la capacité du candidat à faire face aux arguments de l’employeur.

D’autres fautes à éviter

On peut parler de tout ce qui est essentiel en faisant omission des chiffres dans une lettre de motivation. Généralement, les chiffres peuvent procurer des doutes pour le recruteur. La véracité de ces données donne toujours lieu à certains soucis.

Si cela s’avère nécessaire, on peut citer la source à partir de laquelle on a puisé les données. Pour une autre attention, le candidat peut se parer des fautes d’orthographe et de grammaire. Ce sont les erreurs les plus inadmissibles.

Il est bien vrai que le recruteur ne va pas lire entièrement le dossier, mais ce serait adéquat d’éviter des fautes.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *