L’intelligence artificielle vole au secours d’Uber pour repérer les clients ivres

Par le 4 juillet 2018

C’est certainement l’innovation technologique la plus importante du secteur VTC qui pourrait voir le jour. Uber, le géant américain de la réservation de taxis et de VTC en ligne, a déposé un brevet pour le développement d’une intelligence artificielle (IA) capable de détecter l’état d’ivresse des passagers. Quelle en est l’utilité pour les client et les chauffeurs ? Comment fonctionnera-t-elle ? Zoom sur cette IA qui pourrait donner un coup de boost aux services VTC.

Pourquoi une IA pour détecter les cas d’ébriété ?

L’utilisation d’une IA pour détecter les clients alcoolisés Uber permet en premier lieu de protéger ce dernier. En effet, lors de la commande de la course, l’application confiera la course à un chauffeur formé pour cette situation. Le passager bénéficiera donc d’un service mieux adapté à son état. 

L’implémentation de cette option est également bénéfique pour le conducteur VTC. Il recevra dans les informations de la course, des indications relatives à l’état du passager. Si celui-ci est trop ivre, le chauffeur aura la possibilité de refuser la course ou de la prendre. Ce qui évitera de nombreux désagréments. Notamment pour un client qui contesterait le prix de sa course, qui se montrerait menaçant ou qui oublierait de saisir la bonne adresse.

Comment cette intelligence artificielle fonctionnera-t-elle ? 

Si l’utilité de cette intelligence artificielle reste certaine, on en sait moins sur tous les paramètres qui permettront son fonctionnement. Cependant, dans le dépôt du brevet auprès de l’United States Patent and Trademark Office (USPTO), on décèle quelques pistes. 

L’IA fonctionnera en collectant les données de l’utilisateur. La vitesse et la précision de frappe au clavier, les erreurs commises, la tenue du téléphone, son balancement, etc. L’intelligence artificielle analysera tous ces paramètres afin de détecter un éventuel état d’ivresse chez un passager.

L’application devrait ensuite évoluer seule grâce au machine learning. L’utilisation fréquente des services Uber par les passagers aidera également à la rendre plus performante. Les résultats au fil du temps seront encore plus satisfaisants.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *