Manaa : qu’y enseigne-t-on vraiment ?

Par Béatrice Dubelle le 12 septembre 2016

Il est impensable de postuler à un cycle préparatoire Manaa sans savoir exactement ce que vous allez y apprendre. Il semble donc indispensable de spécifier les matières les plus récurrentes et leur intérêt dans le processus d’apprentissage et d’évolution.


L’enseignement général

Ce socle commun à toutes les Manaa permet de développer des compétences essentielles à la maîtrise des Arts Appliqués et à l’exercice d’un métier. L’enseignement général comprend 3 matières :

  • Les sciences humaines et techniques d’expression : visant à comprendre et maîtriser la communication orale
  • Les Mathématiques et Sciences appliquées
  • La langue vivante étrangère (au choix dans certains établissements, mais en général, il s’agit de l’anglais)

Dans certains établissements, les maths et les sciences peuvent devenir deux disciplines distinctes. Chaque matière sera enseignée au moins 1 heure par semaine.

L’enseignement artistique fondamental

Si vous avez envie d’intégrer un BTS ou un DTS, vous avez besoin d’acquérir des bases fondamentales dans certaines disciplines :

  • L’expression plastique dont le volume horaire est le plus important (à raison de 10 h par semaine) est un cours où l’on fera beaucoup de pratiques et notamment des travaux artistiques types croquis, peinture, sculpture, etc…
  • L’Art, Technique et Civilisation : indispensable pour avoir une bonne connaissance générale sur l’Histoire de l’Art.

Certains établissements rajoutent parfois des cours de dessin ainsi qu’une matière sur la culture de l’image et du design contemporain. Comme évoqué précédemment, le contenu peut varier d’un établissement à l’autre.

L’enseignement d’Art Appliqué

L’enseignement d’Art Appliqué est utile pour découvrir l’environnement de votre futur métier. On peut retrouver essentiellement 3 disciplines dans cet enseignement :

  • Composition d’Art Appliqué et Technologie : cours d’introduction au design graphique, design d’espace, design de produits, design de mode avec la réalisation de cas pratique.
  • Modes conventionnels de représentation : cours sur la géométrie de l’espace, de perspectives, etc…
  • Travaux et études pratiques : réalisation de maquettes, de planches…

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *