Ne négligez pas la ventilation de votre habitation !

Par Adrien Faure le 3 juin 2015
système de ventilation

Depuis plusieurs années, nous construisons des maisons de mieux en mieux isolées afin de faire des économies d’énergie et d’être plus écologique. Malheureusement, cette isolation a une contrepartie non négligeable : une ventilation de plus en plus mauvaise. Heureusement une solution existe : l’installation d’un système de ventilation.


Il est en effet important de bien ventiler sa maison pour des raisons de santé. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’air à l’intérieur d’une maison est généralement plus pollué que l’air extérieur. Il est donc primordial de renouveler fréquemment cet air vicié et pauvre en oxygène pour la santé des habitants.

Les systèmes de ventilation

Il existe actuellement quatre systèmes de ventilation:

  • Système A : ventilation naturelle
  • Système B : pulsion mécanique et extraction naturelle
  • Système C : ventilation mécanique contrôlée à simple flux
  • Système D : ventilation mécanique contrôlée à double flux

Afin d’obtenir une ventilation de qualité, il est recommandé de se tourner vers les systèmes de ventilation C et D : la ventilation mécanique contrôlée.

La ventilation mécanique contrôlée VMC

A l’époque, la ventilation des maisons se faisait naturellement car elles étaient mal isolées. Pour accélérer le processus, il suffisait d’ouvrir les fenêtres et les portes afin de créer un courant d’air: c’est le principe de la ventilation naturelle.

Seulement, ce procédé possède des inconvénients. Ce système est totalement dépendant des conditions météorologiques : l’échange d’air ne se passe que s’il y a une différence de pression et de température. Il n’est donc pas possible de garantir une bonne ventilation ! De plus, il va causer d’énormes pertes d’énergie et donc de chaleur surtout en hiver !

Pour répondre à ce problème, une solution : la ventilation mécanique contrôlée ! Grâce à des ventilateurs mécaniques, il est possible de contrôler la ventilation et obtenir un rendement optimal. Le système le plus performant est le VMC à double flux car il permet de contrôler l’évacuation de l’air vicié ainsi que l’apport d’air frais comparé au système VMC à simple flux qui ne permet que de contrôler l’évacuation de l’air vicié !

Pour en savoir plus sur la ventilation et les systèmes VMC, rendez-vous sur www.bctech.be

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *