Pêcher la carpe en hiver, est-ce possible ?


Accueil > Sports et activités sportives

Pêcher la carpe en hiver, est-ce possible ?

Marc Vilmartz - le 5 janvier 2017 - 0 commentaires

En plein hiver, il est facile d’arrêter tous ses loisirs extérieurs par crainte du froid ou tout simplement par habitude. Pourtant, avec un peu de pratique, la pêche en hiver conserve tout son charme, même plus !


Préparez bien votre partie de pêche

Encore plus qu’en été, une pêche à la carpe se prépare. Outre votre matériel habituel (moulinet, canne…), assurez votre confort en prenant des protections. Un système de plusieurs couches est fortement recommandée. Bien couvert, le premier vêtement va retenir votre transpiration, la deuxième conserve la chaleur tandis que la troisième vous protège de la pluie ou des autres intempéries.
Ainsi protégé, comme tout bon carpiste se doit en hiver, vous pourrez rester en position plusieurs heures sans souffrir.
Pour plus de plaisir, prenez de quoi vous réchauffer l’estomac avec un petit sandwich et un thermos.

La carpe n’est pas un ours

Ce n’est pas parce que l’hiver arrive que la carpe va se cacher dans une petite grotte marine. Qu’importe la saison, elle doit se nourrir. Elle utilise moins de force, se rationne naturellement, mais si vous lui offrez un festin, elle vient avec grand plaisir le déguster.

Pêcher en hiver pour améliorer ses performances

Pêcher la carpe en hiver, ce n’est pas « possible », mais profitable ! En effet, tous les pêcheurs amateurs qui voient dans cette activité un simple divertissement, mais pas une véritable passion, délaissent les eaux pour un loisir casanier.
Certes, la difficulté augmente, mais la concurrence moindre donne de bons résultats. Si les parties en solitaire vous effraient ou vous ennuient, pratiquez la pêche avec un autre carpiste.

L’hiver, une époque magnifique

Une fois le spleen de l’automne entièrement parti, la contemplation des beautés de l’hiver peut commencer. Quand vous êtes proche d’un étang ou aux abords d’un bois, la nature se transforme. Vous pouvez voir les animaux modifier leur comportement, les arbres se blanchir et profitez d’une grande quiétude. Il n’y a plus de personnes qui viennent flâner au bord de l’eau ou de cyclistes roulant en parlant fort, seulement les sons de la faune et de la flore.
Comme tout pêcheur est avant tout un amoureux de l’environnement, cette période est un excellent moment pour sortir son matériel de carpiste.







Vous avez aimé cet article, recommandez-le à votre réseau :



Laisser un commentaire