Pourquoi acheter une statue de Bouddha ?

Par le 25 septembre 2018

Étant donné que plus de 2 milliards d’individus dans le monde sont bouddhistes, il n’est pas étonnant de voir le nombre de personnes qui décident d’acheter une statue de Bouddha. Internet propose une large variété de modèles et de postures adaptées aux besoins des consommateurs.

La statue de Bouddha : un objet destiné à des fins spirituelles

L’envie de découvrir la philosophie du bouddhisme et la quête du bonheur, pousse un individu à se procurer le produit. Toutefois, son usage à des fins spirituelles ou de relaxation doit être réfléchi, car chaque statuette possède une signification spirituelle propre. En effet, même si le style des objets varie d’une région à une autre, il importe de noter que les gestes de main représentés ou mudras sont uniques. Certaines statues comme le Bouddha Bhumisparsha par exemple, se trouvent systématiquement en position assise avec une main droite posée sur le genou et les doigts en direction du sol. Quant à la main gauche, elle repose sur le genou avec la paume orientée vers le haut. Cette mudra évoque ainsi le moment où Bouddha atteint l’illumination sous l’arbre Bodhi.

D’autres statuettes ont l’index et l’auriculaire en direction du ciel et les autres doigts qui rejoignent la paume de la main forment la position dite : karana. Elles se tiennent généralement en position assise. Ces gestes signifient : outrepasser les blocages, conjurer le mal et éloigner les énergies négatives ainsi que les démons. Afin d’être sûr que le modèle recherché réponde aux besoins de l’acheteur, il est plus judicieux de se référer aux conseils d’un expert en la matière. Il saura orienter le client quant au type de statue de bouddha adaptée à son budget et à ses attentes.

Un article indispensable pour compléter sa collection d’œuvres d’art

L’amateur d’objets d’art sera, quant à lui, ravi d’enrichir sa collection d’œuvres d’art. Devenir collectionneur d’œuvres d’art ne s’improvise pas, car bon nombre d’entre eux ont acquis au moins 10 ans d’expérience dans les galeries et les salles de vente. S’il s’agit d’un premier pas dans la cour des grands, il est plus prudent de recourir aux conseils d’une personne expérimentée dans le domaine. Elle saura accompagner au mieux le collectionneur afin de l’aider à prendre du temps et à acquérir une stratégie pour devenir plus tard un professionnel dans le domaine.

Pour commencer sa collection, il est nécessaire de faire des choix pour tisser un lien commun entre toutes les pièces. L’intéressé devra se poser les bonnes questions, à savoir s’il souhaite se concentrer sur une époque ou sur une technique bien précise. Ici, c’est l’art bouddhique qui viendra compléter le petit univers qu’il a déjà construit. Cependant, il faut préciser que cet objet est sacré et requiert l’avis d’un expert en la matière pour éviter un usage non approprié ou contradictoire à ses valeurs.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *