La pratique du kitesurf en hiver

Par le 18 décembre 2017

A première vue, on pourrait se dire que la pratique du kitesurf n’est pas la plus adaptée parmi les sports de glisse pendant la période hivernale. Il n’en est rien ! Bien au contraire. La période est plutôt adaptée à la pratique de cette activité sportive. Mais pourquoi me direz-vous ? Tout d’abord parce que les vents sont beaucoup plus forts et intéressants pour les passionnés de kitesurf, ce qui permet de faire des figures plus impressionnantes. Le second avantage à la pratique du kitesurf en hiver est qu’il n’y a personne dans l’eau pour vous déranger et beaucoup moins de kitesurfeurs sur les spots les plus prisés. Quelques précautions sont tout de même à prendre pour pratiquer ce sport en toute sécurité.

Un équipement adapté aux conditions climatiques

Pour rester au chaud et éviter toute hypothermie, il est très fortement conseillé de revêtir un équipement adapté. Inutile de vous préciser que si vous tombez dans l’eau en hiver (que ce soit en mer ou sur un lac), mieux vaut être bien équipé pour ne pas trop souffrir des basses températures.

Il est nécessaire d’investir dans une combinaison intégrale en néoprène. Cette matière a l’avantage de conserver la chaleur et d’être parfaitement étanche. Son seul inconvénient : ce type de combinaison n’est en général pas très souple. Pour conserver plus de liberté dans vos mouvements, vous pouvez choisir une combinaison en néoprène stretch plutôt qu’une combinaison en néoprène traditionnel.

N’oubliez pas de vous munir également de chaussons, gants ainsi que d’une cagoule pour vous isoler parfaitement du froid et de l’eau. Pour bien choisir votre équipement, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un professionnel. Ce dernier saura vous guider dans vos choix selon votre niveau de pratique et bien sûr selon votre budget.

Petit conseil quand au nettoyage et à l’entretien de votre combinaison : lorsque vous rentrez chez vous après avoir pratiqué votre sport favori, n’oubliez pas de la rincer abondamment et de bien la laisser sécher en prenant soin de ne surtout pas la laisser au contact direct des rayons du soleil ! En effet le soleil est l’ennemi numéro 1 du néoprène.

Prendre soin de votre matériel de glisse

Quelques précautions sont également à prendre en ce qui concerne votre matériel de kitesurf et en particulier votre planche. En hiver vous allez très certainement ranger votre matériel mouillé sur la plage. Une fois rentré chez vous, il ne faut surtout pas oublier de sortir votre planche de sa housse afin de la sécher soigneusement. Enfin sachez qu’il faut la stocker dans un endroit sec et de préférence chauffé. Donc évitez tout stockage dans un garage ou une dépendance humide, cela endommagerait votre planche.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *