Que faire en cas de fuite du liquide de refroidissement?

Par Sabrina Joly le 22 juillet 2019

Le liquide de refroidissement à pour rôle de maintenir une température constante dans le moteur afin d’assurer son bon fonctionnement et d’éviter que celui-ci ne surchauffe. Mais il arrive parfois qu’une fuite se déclare au niveau du liquide de refroidissement. Elle peut avoir des conséquences dramatiques sur l’état général de votre voiture, si cette dernière n’est pas prise en charge à temps.

Voici comment entretenir votre circuit de refroidissement et que faire en cas de fuite du liquide de refroidissement.

Contrôlez régulièrement votre niveau de liquide de refroidissement

Le contrôle du liquide de refroidissement est nécessaire pour anticiper une panne. Pour ce faire, il est important de contrôler régulièrement votre vase d’expansion, toutes les deux semaines environ. Le niveau du liquide se doit normalement d’être situé entre les repères mini et maxi du vase. Si le niveau du liquide de refroidissement est proche du repère mini, il faut absolument le remettre à niveau. Le niveau maximal de liquide de refroidissement ne doit non plus être dépassé, c’est pour éviter un débordement.
Mais attention, le contrôle doit impérativement être l’effectuer à froid. En ouvrant le bocal de refroidissement le moteur chaud, cela risque d’entraîner des brûlures si le liquide, sous pression, sort directement à l’ouverture.

Détectez une fuite de liquide de refroidissement

Le niveau du liquide de refroidissement ne doit pas être en-dessous du repère mini, car il peut en effet s’agir d’une fuite qu’il faut absolument identifier. Si votre voiture consomme régulièrement du liquide de refroidissement, c’est que vous avez une fuite dans le circuit de refroidissement. Elle est repérable par la présence de dépôt blanchâtre autour des durites, de la pompe à eau, du radiateur ou encore à une odeur âcre dans l’habitacle lorsque vous mettez le chauffage en route.

Réparez la fuite de liquide de refroidissement

La réparation commence par une vidange du circuit de refroidissement. Après avoir placé une bassine sous le radiateur, il faut ouvrir le robinet de vidange situé en dessous. Le liquide s’écoule dans la bassine. Si la fuite provient au niveau d’une durit ou d’un collier de serrage, remplacez la pièce incriminée. Au cas où c’est le radiateur principal ou celui de chauffage qui laisse échapper du liquide, regardez s’il est possible de colmater la brèche. Pour ce faire, utilisez un produit anti-fuite. Dans le cas d’un joint de culasse défectueux ou d’un radiateur cassé qui ne retient plus de liquide, il faut le remplacer. Ensuite, un nouveau volume de liquide de refroidissement est versé dans le circuit de refroidissement.

Arrêtez-vous en cas de grosse fuite soudaine

Si vous roulez et qu’une fumée blanche ou un nuage de vapeur sort de votre capot ou par le pot d’échappement, doublé d’une mauvaise odeur dans l’habitacle, ou encore le voyant rouge de la température s’est allumer, arrêtez votre véhicule immédiatement. Ne redémarrez pas le moteur. Faîtes appel à un service de remorquage pour emmener votre voiture jusqu’au garage le plus proche. Vous risqueriez d’endommager le moteur à très court terme si vous le rallumiez…

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *