Quel est le futur du marquage au sol ?

Par Jose Daphinel le 21 mars 2019

Sur un chantier, il est préférable d’effectuer différents marquages sur le sol. Si certains de ces marquages sont facultatifs, d’autres sont obligatoires – pour des questions de sécurité, essentiellement. Sachant que les normes et les besoins des professionnels évoluent, on peut alors se poser la question suivante : quel est le futur du marquage au sol ?

Le marquage au sol a encore de beaux jours devant lui

Dans le cadre d’un chantier, le marquage est une étape incontournable. En effet, ces tracés servent de repères pour les travaux, et fournissent des indications utiles aux personnes qui interviennent sur le chantier.

C’est notamment sur le sol que les marquages s’avèrent essentiels. Ils permettent par exemple de noter l’emplacement d’une canalisation existante, l’endroit où il faudra creuser ou encore une délimitation de chantier. L’enjeu concerne aussi bien la bonne exécution des travaux que le respect de diverses normes (notamment de sécurité). Il existe même des réglementations concernant le marquage au sol dans les entrepôts ; ces tracés matérialisent le plan de circulation.

De ce fait, les sociétés de construction, les professionnels effectuant des travaux, les garde-forestiers ou encore les gérants d’entrepôts continueront à réaliser ces tracés. Considérant leur grande utilité, les marquages au sol ont donc de beaux jours devant eux.

Des innovations constantes

En matière de marquage au sol, les industriels investissent beaucoup en recherche et développement, afin de développer de nouvelles solutions pour les professionnels. Ces innovations concernent aussi bien les produits de marquage que les techniques d’application et les machines.

Des produits de marquage plus performants

D’une part, les innovations concernent les substances de marquage au sol. Pour répondre aux demandes actuelles, les fournisseurs produisent des peintures plus performantes, qui adhérent mieux et plus durablement sur différents types de sols. Ils proposent aussi des produits spéciaux, comme des peintures fluorescentes.

De plus, les préoccupations environnementales actuelles poussent également les fabricants à concevoir des produits plus propres et moins nocifs pour l’écosystème. L’accent est alors mis sur les caractéristiques écologiques des peintures de marquage au sol.

Par ailleurs, quel que soit l’usage prévu, il est important de sélectionner une peinture de marquage au sol de qualité, adaptée à vos besoins. Parcourez donc des sites comme celui-ci, pour trouver de bons aérosols de marquage au sol.

Des applications du marquage au sol simplifiées

D’autre part, en complément de produits plus efficaces, les fournisseurs de peinture de marquage au sol veillent aussi à améliorer les procédés d’application. Par exemple, les bombes de peinture en aérosol sont plus faciles à manipuler. Elles sont également plus sécurisées – notamment grâce à des capots spéciaux.

Des industriels développent même des machines spécialisées dans l’application du marquage au sol. Voici quelques exemples :

  • Des unités motorisées sur roues facilitent le marquage routier en ville, sur autoroute, sur terrains accidentés etc. Fiables et durables, elles appliquent le marquage au sol de diverses façons : extrudeuse de thermoplastique, spray avec un réservoir sous pression, pose d’enduit à froid, etc.
  • Des machines sont capables d’appliquer deux couleurs en même temps, par pulvérisation. Dotées de deux trémies et deux pompes, elles offrent un gain de temps et de qualité considérable. Ces machines sont particulièrement utilespour les aéroports.
  • Une entreprise a développé une machine de marquage au sol par laser. Elle est capable de détecter les lignes usées et d’appliquer une nouvelle peinture uniquement si cela est nécessaire. Cette machine augmente considérablement la précision des marquages ​​routiers et permet des économies de peinture significatives.
  • Des machines modernes permettent de peindre des lignes rainurées sur le sol, avec une extrême précision. Grâce à une lame en diamant, la machine creuse une rainure dans la surface de la route, puis applique la peinture. Ainsi, la rainure protège la peinture lors du passage des chasse-neige. Cela permet de prolonger la durée de vie du marquage dans les zones soumises à des hivers rigoureux.

Conclusion

Le marquage au sol bénéficie donc de nombreuses innovations, qui vont certainement se poursuivre dans le futur. Un véritable gain d’efficacité et de productivité pour les professionnels concernés !

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *