Quelle est la clé d’un élagage réussi ?

Par Jose Daphinel le 26 mai 2019

Quand nous avons un espace vert, il est essentiel d’en prendre soin, car il fait partie intégrante de notre propriété et contribue à l’esthétique de celle-ci. C’est pourquoi il est indispensable d’entreprendre des travaux d’élagage lorsque nous avons planté des arbres pour décorer notre jardin. En effet, l’élagage consiste en la coupe des branches mortes, endommagées ou malades d’un arbre. Pour obtenir un bon résultat, il doit toutefois être réalisé avec minutie. Ainsi, il faut maîtriser l’art d’élaguer pour un travail de qualité. C’est ce que l’on va voir dans le cadre de cet article.

Savoir choisir les bons outils.

Le choix des matériels à utiliser est influencé par les caractéristiques de l’arbre à élaguer. En effet, on doit tenir compte de l’ancienneté de l’arbre et de son espèce.

Pour les arbustes, vous pouvez vous munir d’un sécateur à main pour couper les branches. C’est un outil facile d’utilisation en raison de sa maniabilité. Vous pouvez vous servir d’une seule main pour couper les branches tout en gardant une coupe bien précise. Pour ces espèces, le sécateur de jardinage est fréquemment utilisé, car il est adapté aux tiges de 1 à 3 centimètres de diamètre.

Pour les arbres fruitiers ou toutes branches d’arbustes dépassant les 3 centimètres de diamètre, il faut utiliser un sécateur à lame croissante pour l’élagage. Il permet de réaliser une coupe nette et sans bavure.

Pour se débarrasser des branches mortes de l’arbre, il est préférable d’utiliser un sécateur à enclume. Il est doté de lames compactes à double face, ce qui peut facilement endommager la plante. Son utilisation doit donc être délicate et précise.

Enfin, l’outil le plus utilisé par les élagueurs est la coupe-branche ou sécateur à manche longue. En effet, elle permet de se débarrasser des branches mortes qui se trouvent en hauteur sans utiliser une échelle. Elle a la réputation d’une des plus efficaces, car même les branches les plus vigoureuses ne lui résistent pas. Pour la coupe des bois verts, il est conseillé d’utiliser un sécateur à coupe franche.

Outre les outils propres à la réalisation de l’élagage, il existe des équipements pour assurer la sécurité du travailleur. Il s’agit de l’équipement de protection individuelle ou EPI.

Savoir déterminer le moment propice à l’élagage.

On dit souvent que l’élagage se pratique tout le long de l’année. En effet, cette affirmation n’est pas fausse, mais elle n’est pas tout à fait exacte non plus. La bonne période pour élaguer un arbre varie en fonction de son espèce, mais aussi des conditions climatiques. Il est incontestable qu’effectuer des travaux d’élagage sous la pluie, ou quand il neige beaucoup, ou pendant une forte tempête met la vie du travailleur en danger. À part cela, élaguer une plante au mauvais moment peut nuire à sa santé, voire même la tuer.

Pour les spécialistes, l’hiver est la période la plus propice à la réalisation des travaux d’élagage. En effet, pendant cette saison, l’arbre est en période de repos végétatif. En d’autres termes, il y a moins de mouvement de la sève. Si on ébranche donc l’arbre à ce moment, il en souffrira moins. Cette saison est aussi préconisée par les élagueurs, car il y a moins de feuilles sur l’arbre, ce qui va faciliter le déplacement entre les branches et l’identification de celles dont il faut se débarrasser impérativement. Par contre, certains travaux d’élagage sont réalisés pendant la période de végétation soit parce qu’il y a une menace imminente à la sécurité des personnes et de leurs biens, soit pour favoriser la cicatrisation, soit pour donner tout simplement une bonne structure à l’arbre. Cependant, l’élagage en période de végétation doit se limiter à une taille d’entretien.

Bien choisir l’élagueur à qui confier les travaux

Comme nous l’avons vu, l’élagage d’un arbre est une opération qui nécessite à la fois la maitrise des outils, mais aussi une large connaissance en arboriculture. Pour un élagage de qualité, il est indispensable d’engager un professionnel tel que cet élagueur dans le 40 qui dispose de tous les matériels nécessaires sa réalisation. Cela ne suffit cependant pas, car de tels travaux nécessitent une préparation au  préalable, une bonne technique, une bonne condition physique, mais aussi un travail d’équipe. Ainsi, pour un résultat garanti, il est indispensable de s’adresser directement à des entreprises spécialisées qui pourront vous conseiller et mettre à votre disposition les meilleurs de ses éléments.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *