Quelles pompes de filtration choisir pour sa piscine ?

Par le 7 septembre 2018

Pour disposer d’une bonne qualité d’eau quel que soit le type de piscine (autoportée ou hors-sol) dont vous disposer. La pompe de filtration est requise pour garantir une bonne filtration. De sa puissance à son débit, si elle doit être auto-amorçante ou non. Voici quelques conseils qui vous aideront à bien la choisir.

Les différentes méthodes pour nettoyer sa piscine

Pour disposer d’une eau propre et la préserver à l’abri de toute pollution extérieure. Il est important de nettoyer fréquemment sa piscine. Ce nettoyage vous permettra également de vous protéger de toute détérioration précoce des revêtements tels que le carrelage, le liner ou le béton. Pour ce faire plusieurs équipements sont nécessaires. C’est le cas par exemple de l’épuisette, qui vous permettra de nettoyer l’eau en surface.

Il convient par la suite d’utiliser un robot (semi-automatique ou automatique) ou un balai aspirateur. Pour le nettoyage de la ligne d’eau, pensez à utiliser une brosse à ligne d’eau. N’hésitez pas à utiliser des produits de nettoyage spécial liner/revêtement, afin de vous faciliter la tâche. Utilisez également des brosses pour nettoyer le fond et les parois.

Par leur écumage, les skimmers nettoient la surface de l’eau et les impuretés aspirées sont par la suite envoyées vers la pompe. Ils refoules l’eau dans le bassin après filtration.

Les critères pour bien choisir sa pompe de filtration

Si vous utilisez votre piscine uniquement sur une courte période, optez pour une pompe d’entrée de gamme. Une pompe de qualité supérieure est plus appropriée pour les piscines qui tournent toute l’année. Privilégiez également une pompe auto-amorçante et dotée d’un pré-filtre, afin de préserver sa durée de vie. Si vous disposez d’une piscine à l’eau de mer ou utiliser du sel comme désinfectant, pensez à vérifier si la pompe est compatible avec l’eau salée.

Le bruit peut également être un critère de choix non négligeable, surtout si la pompe est proche d’un local ou de la piscine. Quel que soit le type de filtre (à cartouche, à sable ou autres) utilisé, il doit être compatible avec le débit de la pompe.

En somme, de nombreux critères doivent être pris en compte lors du choix de votre pompe piscine gre, les plus importants étant le débit, la tension de fonctionnement et la puissance. Vous pourrez ainsi disposer d’une eau favorable à la baignade quand vous le souhaitez.

Bien choisir sa pompe de filtration

En consultant la documentation constructeur ou l’étiquette présente sur la pompe, vous serez fixé sur certains paramètres qui guideront votre choix. Vous y trouverez en effet des informations relatives au débit pour une certaine pression du circuit. Il convient également de prêter attention à la puissance et à la tension de fonctionnement.

Bien que le débit et la puissance soient liés, il convient toutefois de rappeler qu’à débit similaire, une pompe plus puissante s’épuise moins vite. En général, si le volume de votre piscine est de :

• 25 m³, il est conseillé d’opter pour une pompe dont le débit est de 7 500 l/h et la puissance 0,37 kW ;
• 36,7 m³, optez pour un débit de 11 100 l/h et une puissance de 0,55 kW ;
• 51,3 m³, optez pour un débit de 15 400 l/h et une puissance de 0,75 kW ;
• 73 m³, optez pour un débit de 21 900 l/h et une puissance de 1,1 kW ;
• etc.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *