Quelques conseils pour la rédaction d’un bon curriculum vitae

Par Sophie Faubers le 7 septembre 2018

En matière de recherche d’emploi, votre CV est primordial. Si vous avez le profil et les capacités professionnels et que vous vous y prenez bien, vous aurez un entretien en un rien de temps. Surtout dans les secteurs qui recrutent. Mais attention, si vous vous trompez, vous risquez fortement de voir votre candidature rejetée. Alors voici quelques conseils pour éviter cela !

C’est quoi exactement un CV ou curriculum vitae ? : Le CV, abréviation de curriculum vitae, est un document utilisé pour vous présenter à de potentiels employeurs et mettre ainsi en évidence pourquoi vous êtes la meilleure personne pour ce poste. Il doit expliquer tout particulièrement qui vous êtes, les études que vous avez faites, votre parcours professionnel ainsi que vos réalisations, vos aptitudes et vos compétences.

Un CV est souvent indispensable pour postuler à un emploi. En plus de celui-ci, les recruteurs ou employeurs peuvent également vous demander de fournir une lettre de motivation et parfois, pour les entreprises de taille importante ou des postes avec de nombreux postulants, un formulaire de candidature dûment rempli.

Nos conseils :

Faites bien dès le début !

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de rédiger un CV, la bonne façon étant uniquement celle qui vous permettra d’être recruté. Mais il y a des informations que vous devez obligatoirement mettre dans celui-ci. Il s’agit notamment des renseignements personnels et des coordonnées, des études et des qualifications, des antécédents ou de l’expérience de travail, des compétences pertinentes à l’emploi en question, des intérêts personnels, s’ils en ont un … N’en oubliez pas.

La présentation est super importante

Un CV réussi est toujours présenté avec soin et clarté, et imprimé sur du papier blanc propre et net. La mise en page doit toujours être claire et bien structurée et les CV ne doivent jamais être froissés ou pliés (alors, utilisez une enveloppe A4 pour poster vos candidatures).

Vous n’avez pas besoin de plusieurs pages, tenez-vous en une page et si vraiment il n’est pas possible de faire autrement, à un grand maximum de deux pages de format A4 . Pour faire votre choix sur la taille, rappelez-vous que les employeurs reçoivent des douzaines de CV, il est donc peu probable qu’ils lisent chacun d’eux d’un bout à l’autre. La plupart d’entre eux porteront un jugement sur un CV en deux secondes. Faites donc court et efficace plutôt que l’inverse.

Si vous manquez de temps, d’inspiration ou que vous ne savez pas en faire, sachez qu’il existe sur internet des sites qui vous permettent de réaliser votre CV tout en ayant un aspect professionnel. Ces sites, une fois qu’on a choisi son modèle de curriculum vitae, permettent de faire de très beaux CV en quelques étapes seulement. Ainsi vous serrez certains d’avoir un support de candidature pro.

Et rappelez-vous quand vous choisirez votre modèle graphique que le point névralgique du CV est la partie supérieure centrale. C’est celle où l’œil du recruteur tombera naturellement en premier, alors assurez-vous d’y inclure vos informations les plus importantes.

Relisez, vérifiez et relisez-le encore

Vérifiez deux fois votre curriculum vitae. Une première fois pour relire le contenu et déceler les fautes de frappe et les erreurs grammaticales. Demandez à quelqu’un d’autre ensuite de le relire pour vous, car il est souvent difficile d’identifier nos propres erreurs. Regardez ensuite l’aspect de votre curriculum vitae et, encore une fois, demandez à quelqu’un d’autre d’y jeter un coup d’œil. Y a-t-il beaucoup trop d’espace blanc ? Est-il encombré ? Votre mise en page est-elle cohérente (gras, italique, espacement, etc.) et l’image d’ensemble de votre CV est-elle professionnelle et soignée ?

redaction d'un-bon cv

Comprenez bien la description de l’emploi qui est proposé

Les indices pour bien comprendre une annonce se trouvent dans la demande d’emploi, alors lisez bien l’annonce du début à la fin. Prenez des notes et créez des puces, en mettant en évidence tout ce que vous pouvez satisfaire et tout ce que vous ne pouvez pas satisfaire par rapport aux besoins de l’entreprise pour ce poste en particulier. Dans les domaines où vous manquez de compétences, remplissez les blancs en adaptant les compétences que vous possédez déjà. Par exemple, si l’emploi en question exige une personne ayant de l’expérience en vente, rien ne vous empêche d’utiliser l’expérience d’un travail étudiant que vous avez eu quand vous étiez en faculté. Cela démontrera les compétences que vous possédez, et montrera à quel point elles sont transférables.

Adaptez votre CV à chaque poste

Une fois que vous avez déterminé en quoi consiste le poste et comment vous pouvez répondre à chaque exigence, adaptez le CV au poste à pourvoir. Ou bien créez un CV spécifiquement pour ce poste. Rappelez-vous qu’il n’existe pas de CV générique. Chaque CV que vous envoyez à un employeur potentiel devrait être adapté. Alors ne soyez pas paresseux en espérant qu’un CV généraliste fonctionnera, parce que ce ne sera sans doute pas le cas. Vous n’avez pas besoin de tout réécrire, vous n’avez qu’à adapter les détails pour qu’ils soient pertinents.

Voilà donc quelques pistes pour ne pas passer à côté de votre recrutement. Et surtout un dernier point : tenez votre CV à jour. Il est essentiel de revoir votre CV régulièrement et d’y ajouter toute nouvelle compétence ou expérience manquante. Par exemple, si vous venez de faire du bénévolat ou de travailler sur un nouveau projet, assurez-vous de ne pas omettre l’information. Car les employeurs potentiels sont toujours impressionnés par les candidats qui avancent, et font ainsi un effort supplémentaire pour améliorer leurs propres compétences et expériences.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *