Quels sont les masques de protection efficaces contre le coronavirus ?

Par Emmanuel Beritines le 3 mai 2020
Le virus qui secoue le monde actuellement et qui fait parler de lui partout est bien le coronavirus. Au regard de ses dégâts, plusieurs gestes barrières ont été instaurés. En leur nombre, on compte le port de masque. Alors, il urge de connaître les masques anti-coronavirus à adopter pour se protéger efficacement de ce virus meurtrier.

À quoi sert un masque anti-coronavirus ?


Le masque anti-coronavirus est un dispositif conçu dans le but de protéger les personnes et leur entourage de la propagation du coronavirus. Il couvre le nez et la bouche tout en permettant à ses utilisateurs de respirer de l’air filtré. Aussi, il les empêche d’émettre dans l’atmosphère, des particules potentiellement infectées. En outre, ce dispositif permet aux utilisateurs de ne pas avoir de contact direct avec le nez et la bouche, qui sont les principaux canaux de pénétration de ce virus dans le corps.

Quels sont les différents types de masques de protection contre le coronavirus ?

On distingue plusieurs types de masques anti-coronavirus. Il s’agit notamment des masques FFP, des masques chirurgicaux (anti-projections) et des masques grand public.

Les masques grand public

Aussi appelés masques alternatifs, les masques grand public sont une forme de masque en tissu homologué AFNOR. Il s’agit des masques à usage non sanitaire. Ils sont destinés au public, aussi bien aux professionnels constamment en contact avec le public qu’aux personnes ayant des contacts occasionnels dans leur cadre professionnel. Ces masques permettent également de se protéger lors de ses courses en extérieur. Ils ont pour principal but de filtrer les gouttelettes infectieuses. Leurs durées de vie dépendent des procédés de fabrication. Ainsi, on a les masques grand public testés 05 lavages, 10 lavages, 20 lavages et 30 lavages. Toutefois, ils sont à changer après une utilisation maximale d’une demi-journée.

Les masques chirurgicaux

Les masques chirurgicaux ou anti-projections sont un dispositif médical qui protège l’entourage de celui qui le porte, des gouttelettes que ce dernier pourrait émettre. Aussi, ces masques protègent le porteur des gouttelettes que pourrait émettre une personne près de lui. Toutefois, ils n’empêchent pas l’inhalation de fines particules présentes dans l’air. Il s’agit d’un geste barrière contre le COVID-19, qui limite la fréquence des contacts avec le nez et la bouche. Ce type de masque a une durée de vie de 4 h d’utilisation.

Les masques FFP

Le masque FFP est un appareil de protection respiratoire protégeant à la fois contre les gouttelettes et les particules en suspension dans l’air. Le port de ce masque est toutefois contraignant, car son utilisation provoque une résistance respiratoire ainsi qu’un inconfort thermique. On distingue 03 catégories de masques FFP, selon l’efficacité du filtre. Il s’agit des masques FFP1 (80 % des aérosols filtrés), FFP2 (94 % des aérosols filtrés) et FFP3 (99 % des aérosols filtrés). En outre, le masque FFP a une durée d’utilisation de 8 h.

Ainsi, les masques utilisés pour lutter contre la propagation du coronavirus sont entre autres les masques grand public, les masques chirurgicaux et les masques FFP.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *