Mes cinq restaurants préférés dans le sud de la France

Par le 21 février 2019
Restaurant Pub de Carqueiranne

Qui n’est pas séduit par le sud de la France? Maintenant, je ne suis pas allé dans tous les restaurants du sud de la France, bien sûr … mais ces cinq expériences extraordinaires sont vraiment excellentes ! Je vous recommande ces restaurants.

1) L’OUSTALET à Gigondas (non loin d’Avignon)

Même si vous apportez un pique-nique, rendez-vous à Gigondas, la petite ville de rêve située juste sous les falaises crénelées appelées «les Dentelles».

Gigondas est un village de vin rouge extrêmement important dans la vallée du Rhône, mais il est minuscule. Et charmant. Il y a un quartet de restaurants sur la micro-ville, sous des arbres feuillus au printemps et en été. Celui que vous devez réserver est L’Oustalet, qui appartient maintenant à la célèbre famille Chateauneuf-du-Pape, les Perrins. Il y a environ deux ans, ils ont engagé Laurent Deconinck, un chef belge qui a cuisiné dans de grands restaurants partout en France… et il a  transformé ce bistrot endormi en un grand restaurant!

2) ENTRE VIGNE ET GARRIGUE à Pujaut (juste au nord d’Avignon)

Serge Chenet est l’un des meilleurs chefs de la vallée du Rhône. Après des décennies dans de grands restaurants traditionnels, il a récemment ouvert son propre restaurant, Entre Vigne et Garrigue, à Pujaut, juste au nord d’Avignon, sur la rive droite de la ville. Les vins blancs et rosés légers de la région ne semblent jamais aussi parfaitement assortis qu’aux plats provençaux proposés au restaurant Entre Vigne Et Garrigue. Quant au lieu, son emplacement a beaucoup de charme: une ferme donnant sur un vaste champ de lavande, de fleurs sauvages, de vignes, d’oliviers et de garrigue, parfaitement éclairée par le soleil du sud.

3) Le Pub de Carqueiranne à Carqueiranne

Le Pub de Carqueiranne propose toutes sortes de plats allant des salades de saison aux plats de fruits de mer et à la cuisine méditerranéenne. Le cuisinier est si précis dans sa cuisine, si intuitif dans ses juxtapositions folles, si artistique dans ses présentations (et toujours de nouvelles façons… pas de clichés!), qu’on ne peut que prendre plaisir à déjeuner en terrasse, face au port de plaisance de Carqueiranne. La volaille est ce dont je me souviens plus que tout; la carte actuelle en propose régulièrement.

4) LE LION D’OR à Arcins (vers Bordeaux)

Certainement le restaurant le plus controversé de ce quintet! C’est parce que je ne l’ai pas vraiment choisi pour la nourriture – bien que j’adore manger ici! – mais davantage pour l’environnement fou qu’il est. La petite ville d’Arcins n’est qu’à quelques kilomètres de la ville de Margaux, ce qui signifie que l’arrêt Lion d’Or se situe en plein cœur du Médoc, l’une des régions viticoles les plus célèbres du monde.

J’aime particulièrement le gibier et « les abats » ici. Je ne peux pas oublier le magnifique foie de veau que j’avais ici il y a deux ans… sans oublier le vin!

5) LE CEP à Fleurie (juste au nord de Lyon)

Une seule réserve est liée à cette inclusion: techniquement, cela n’est pas dans le SUD de la France. Mais si vous conduisiez du sud de la France à Paris, vous atteindriez Fleurie, dans le Beaujolais, en route. Et pour sceller l’accord… Je ne peux pas penser à un restaurant dans TOUTE la France qui me rend plus heureux! Depuis des décennies, Chantal Chagny est à la barre de ce joli petit lieu.

La terrine de canard à elle seule me donne envie de prendre l’avion, maintenant! Le gratin aux écrevisses est également fou, et vous ne trouverez nulle part ailleurs de meilleures cuisses de grenouilles.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *