La sécurité du poêle à pétrole rassure le consommateur


Accueil > Maison, jardin et immobilier

La sécurité du poêle à pétrole rassure le consommateur

Patrice Berthaux - le 14 juillet 2017 - 0 commentaires

Un poêle à pétrole fonctionne avec un combustible inflammable destiné à être utilisé à l’intérieur d’une habitation. Particulièrement efficace pour chauffer un volume d’air important, ce matériel nécessite de prendre quelques précautions pour éviter les problèmes.

Toujours à l’écoute des consommateurs, les fabricants de poêles à pétrole ont au fil temps renforcé la sécurité de leurs produits. De plus, la législation drastique en la matière encadre la commercialisation de ces chauffages d’appoint.

Des risques clairement identifiés

Le poêle à pétrole est un dispositif mobile. Parce qu’il n’a pas besoin d’être relié à un conduit d’évacuation et qu’il ne pèse qu’une dizaine de kilos, il est aisé de le déplacer dans la maison d’une pièce à une autre. Cet avantage ne doit pas faire oublier quelques consignes de sécurité pour un usage sans danger. Cet appareil doit en effet être employé avec un maximum de précautions.

On distingue deux risques principaux liés à l’utilisation d’un poêle à pétrole : l’incendie et l’intoxication par des gaz toxiques. Plusieurs imprudences peuvent être à l’origine d’un départ de feu. Un utilisateur qui positionne l’appareil trop près de matériaux sensibles tels que des rideaux ou de la moquette peut occasionner un incendie.

L’emploi d’un combustible inadéquat est également à proscrire au risque de provoquer une explosion. Le remplissage du réservoir sans laisser le poêle se refroidir est aussi une imprudence à ne pas commettre. De plus, si l’équipement se renverse, le liquide peut se répandre au sol en entrainant son inflammation.

Concernant l’intoxication, une mauvaise ventilation peut entrainer une accumulation de gaz toxiques. L’émanation de monoxyde de carbone (CO) est le risque principal.

Solutions techniques et prévention

Les situations décrites ci-dessus sont connues des fabricants de poêles à pétrole. Ils ont développé de nombreux systèmes qui détectent les anomalies possibles en cours d’utilisation.

Le but de ces détections est de stopper le fonctionnement du poêle pour éviter l’incendie ou l’intoxication. Les appareils doivent d’ailleurs respecter des normes de sécurité draconiennes avant de pouvoir être commercialisés.

Cependant, le consommateur doit rester vigilant. Le poêle à pétrole doit être placé à une distance d’au moins 1 mètre de tout matériau. Il est impératif de n’utiliser que le combustible recommandé par le fabricant. La recharge ne doit se faire que lorsque le matériel est froid.

Enfin, il ne faut employer un poêle que de manière ponctuelle et par intermittence afin de limiter une accumulation éventuelle de gaz toxiques.







Vous avez aimé cet article, recommandez-le à votre réseau :



about the author

Laisser un commentaire