Luminothérapie, plateforme vibrante, applications mobiles… quand la technologie vous donne la forme !

Par Bernard Billot-Lefebvre le 3 septembre 2020
luminothérapie

C’est indéniable, la technologie a mauvaise presse : elle favoriserait la sédentarité, nous détournerait des plaisirs du plein air, impacterait notre acuité visuelle, boosterait nos niveaux de stress, réduirait les échanges humains… S’il est vrai que les progrès effrénés de la technologie ont leur mauvais côté, il n’en demeure pas moins vrai que l’innovation et la créativité dont font preuve les laboratoires de Recherche & Développement profitent également à notre confort, notre bien-être et notre santé.

Dans cet article, nous avons choisi de vous présenter 5 produits high tech qui apportent une réelle plus-value à notre quête de développement personnel.

#1 La plateforme vibrante : un rêve qui devient réalité

En réduisant le temps d’entraînement nécessaire pour affiner sa silhouette, gagner des muscles et améliorer sa condition physique, la plateforme vibrante est venue réinviter les actifs à l’emploi du temps surchargé aux joies de l’exercice physique. Oubliez les ceintures vibrantes des publicités de type « téléachat » des années 1990. La plateforme vibrante, ou vibro-shaper, est un petit bijou de technologie qui mobilise des vibrations verticales et/ou horizontales à des intensités maîtrisées pour produire plusieurs dizaines de contractions et décontractions musculaires par seconde, soit près de 10 fois plus que lors d’un exercice avec une barre ou des haltères.

Pour s’exercer sur une plateforme vibrante, il suffit de paramétrer l’intensité souhaitée et de se tenir debout ou en position de squat sur la plateforme… et c’est tout ! Grâce à la stimulation musculaire plus intense, les séances sur vibro-shaper ne dépassent pas les 15 minutes par jour ou tous les deux jours, avec des bénéfices physiques comparables à ceux d’une séance pleine en salle de musculation de plus d’une heure. En plus de son impact positif sur votre silhouette, la plateforme vibrante permet également de prévenir l’ostéoporose chez les séniors, de soulager vos douleurs musculaires et articulaires avec la fonction « massage » et d’améliorer votre circulation sanguine.

technologie et forme

#2 Les lunettes de luminothérapie : offrez-vous votre soleil personnel !

Le rythme circadien est quelque chose de prodigieux. Il s’emploie à nous aider à trouver le sommeil la nuit, à rester alerte et productif en journée, à stabiliser notre humeur, à contrôler nos niveaux d’énergie et, en définitive, à nous donner les moyens de vivre dans les meilleures conditions. Seulement voilà : la mélatonine et la sérotonine, principales hormones qui interviennent dans la régulation du sommeil, sont régulées par le cycle « jour – nuit ».

En hiver, lorsque la météo se fait capricieuse et le soleil rare, notre organisme est privé d’un stimulus important qui freine la production de mélatonine, hormone du sommeil, et induit la production de sérotonine, hormone qui nous rend alerte. Résultat : somnolence diurne, fatigue chronique, humeur maussade, etc. C’est ce que l’on appelle le Trouble Affectif Saisonnier (TAS). Mais l’hiver n’est pas le seul facteur de risque. Les personnes qui ne peuvent s’exposer au soleil pour des raisons professionnelles (horaires décalés, bureau peu ensoleillé) ou géographiques (région peu ensoleillée sur toute l’année) peuvent également souffrir d’un TAS péri-annuel.

Pour remédier à cette problématique qui impacte la qualité de vie, vous pouvez recourir à la luminothérapie. Il s’agit le plus souvent d’un dispositif d’éclairage qui simule la lumière du soleil. En vous exposant à une lampe ou en portant des lunettes de luminothérapie pendant une trentaine de minutes, vous allez faire le plein de « lumière naturelle » pour retrouver un rythme circadien parfaitement équilibré !

#3 Les trackers des indicateurs de condition physique

Avant les fameux trackers qui permettent de suivre les différents indicateurs de notre condition physique, il était quasiment impossible de savoir exactement combien de pas nous faisons dans une journée, de revoir l’historique des variations de notre fréquence cardiaque, d’apprécier la qualité de notre respiration, de garder un œil sur les calories brûlées, etc.

Ces informations nourrissent notre motivation à garder la forme. Vous pouvez par exemple définir de nouveaux objectifs pour marcher davantage, pour courir plus vite ou encore pour mieux respirer. Et même les entreprises jouent le jeu ! En effet, certaines compagnies d’assurance proposent à leurs adhérents les plus « sportifs » des réductions des frais relatifs aux polices d’assurance. En somme, vous améliorez votre condition physique tout en réalisant de belles économies !

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *