Tout savoir sur la toiture en ardoise

Par le 10 février 2019

L’ardoise fait partie des matériaux les plus utilisés dans le domaine de couverture. Son utilisation date de plusieurs siècles, et jusqu’à présent, la toiture en ardoise a toujours garder sa notoriété.  Dans cet article, nous allons voir tout ce qu’il faut savoir sur la toiture en ardoise.

Avantages et inconvénients des toitures en ardoise

L’ardoise est une de couverture que les gens apprécient. Elle est imperméable, résistante et écologique. Elle embellit la maison, car elle existe en différentes couleurs : blanc, gris, rouge sombre… Elle ne se décolore pas face aux intempéries. D’ailleurs, elle est un des matériaux durables puisqu’elle peut durer jusqu’à cent ans si la toiture bénéfice d’un entretien régulier.

Cependant, elle a quelques inconvénients : elle est plus chère. Elle est lourde. On doit la poser soigneusement, car elle se casse facilement. Elle doit être nettoyée et traitée plus souvent.

La pose d’ardoise est difficile. Elle demande de technique et de précision. D’où la nécessité de faire appel au service d’un professionnel en toiture,  le couvreur.

La préparation avant la pose effectuée par le couvreur

Le couvreur pose l’ardoise de bas en haut. Il effectue la pose avec précision. Pour cela, il trace tous les repères en utilisant un crayon et une règle de charpentier. Puis il trace le quadrillage d’implantation sur la volige. Et pour finir la préparation, l’emplacement des crochets sur les liteaux doit être tracé.

Comment effectue-t-il la pose ?

Une fois la préparation finie, il faut maintenant procéder à sa pose. En effet, poser l’ardoise se fait en trois étapes : la pose de la première rangée qui est importante, la pose de la deuxième rangée puis la pose des rangées suivantes.

Premièrement, il faut d’abord poser la première rangée. Il faut ensuite les clouer directement sur la volige.

Après le couvreur passe à la deuxième étape. Il pose la deuxième rangée qui recouvre entièrement la première. C’est pourquoi on appelle la première rangée le « doublis ». Les deux rangs doivent être bien superposés pour assurer l’étanchéité de la toiture.

Pour poser les rangés d’ardoise suivants, il faut recouvrir en partie les rangées suivantes par chaque nouveau rang.

Est-ce qu’il utilise des clous ou des crochets ?

La pose au crochet est la méthode utilisée actuellement par le couvreur pour poser l’ardoise. Pour ce faire, il pose les crochets en agrafe. Il peut aussi faire une pose en pointe, c’est à dire, les crochets sont plantés dans une des extrémités des vois. Il est à noter qu’un couvreur n’utilise des clous que s’il couvre un monument historique.

Nous avons vu dans cet article que faire une couverture en ardoise est très délicat. C’est possible, mais ça demande de la compétence. Nous vous conseillons de faire appel aux couvreurs pour un travail réussi.

 

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *