Visiter les calanques à pied ou en bateau

Par le 14 janvier 2018
parc naturel les calanques

Si vous passez par Marseille, il ne vous reste plus que visiter les calanques. Vous pourrez vous y adonner de deux manières : en bateau ou à pied. Ce sont là deux aventures complètement différentes. La première option vous permet d’apprécier la beauté des calanques depuis la mer. La seconde option a la vertu d’offrir une liberté de mouvement. Un lot qui compense largement les efforts liés à plusieurs heures de marche.

Visiter les calanques en bateau

Pour découvrir l’ensemble les îles qui se trouvent entre Cassis et Marseille, sans pouvoir y consacrer plus d’une journée, il ne vous reste plus  que  visiter  les  calanques  en bateau. Une option qui promet un aperçu intégral sur l’ensemble des calanques. Les 24 km de côte le long du Puget et des Massifs de Marseille verre vous prendront quelques jours de randonnée.À noter que de nombreuses compagnies maritimes proposent des visites des calanques sous forme de balade en bateau avec commentaires.

Les points de départs pour visiter les calanques diffèrent selon le type d’aventure. Pour les visites classiques en bateau, on peut se rendre à Cassis, à Marseille (Vieux-port) ou à la Ciotat.Pour des visites personnalisées agrémentées de baignade et autres activités, le départ se fait surtout au Port de la Pointe Rouge de Marseille.

En saison, vous n’avez pas besoin de réservation pour prendre les navettes. Il suffit de vous rendre sur le point de départ entre 9 h30 et 12 h ou de 14 h à 18 h. Ces horaires sont aussi valables durant le weekend et les jours fériés compris. En revanche, la réservation est de mise pour les visites personnalisées sur petits bateaux.

Visiter les calanques à pieds

Si vous êtes adeptes de randonnées pédestres, il ne vous reste plus que visiter les calanques à pied. C’est la meilleure manière d’explorer la vingtaine de kilomètres de côte s’étendant entre la commune de Cassis et le village de La Madrague. La beauté du paysage formé entre autres de sable fin et les eaux turquoises vous feront oublier les fatigues engendrés par vos efforts. Pensez surtout à prenez une journée pour visiter les calanques. En partant tôt, vous vous éviterez surtout les désagréments liés à la forte chaleur.

Mieux vaut aussi s’attendre à quelques passages difficiles. Les calanques de Sugiton et Morgiou risquent par exemple de doucher l’enthousiasme de plus d’un. De même, la descente au niveau des petites collines escarpées se révèle peu évidente. Les difficultés concernent surtout les aventuriers sujets à des soucis de santé particuliers, ainsi que ceux accompagnés d’enfants en bas âge. En revanche, la descente jusqu’aux calanques de Sugiton est tout à fait abordable.

Enfin, il est de coutume d’emporter un pique-nique quand on visite les calanques sur une journée. Rien de tel que de manger dans ce coin particulier connu pour ses vues imprenables.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *