Bitcoin : comment connaître le cours de cette monnaie cryptographique ?

Par Alban Maregot le 11 octobre 2022
monnaie cryptographique

Né à la fin des années 2000, le bitcoin est la plus ancienne des cryptomonnaies. Le cours de cette monnaie cryptographique a connu depuis d’impressionnantes fluctuations. Alors que le bitcoin atteignait la parité avec l’euro en 2011, c’est contre 20 000 euros environ qu’une unité de cette monnaie s’échange aujourd’hui. Mais pour combien de temps ? Et comment le savoir ?

Comment s’informer sur le cours du bitcoin ?

Le bitcoin étant une monnaie à part entière, il peut évidemment servir à se procurer des biens et des services. Cependant, s’il est aussi célèbre, c’est davantage pour sa fonction de valeur refuge et pour les profits qu’il peut permettre de générer en tant que valeur d’investissement. Il présente également la particularité propre aux monnaies de ce genre : il n’est pas possible de créer de nouveaux bitcoins à moins d’engager un lourd protocole.

19 millions de bitcoins étaient en circulation au mois de janvier 2021. Quoi qu’il en soit, ce nombre ne pourra en tout état de cause jamais dépasser les 21 millions. C’est pourquoi il ne sera bientôt plus possible de s’en procurer qu’en les achetant à un tiers, ou les échangeant contre un bien ou un service. Cela le rend donc particulièrement sensible à la loi de l’offre et de la demande, et c’est pourquoi son cours fluctue de manière si brutale. Des plateformes telles que bitcoin 360 AI permettent d’accéder en temps réel à l’évolution du cours de cette monnaie cryptographique : c’est là que le bitcoin s’échange, c’est donc à cet endroit que sa valeur se décide.

cours bitcoin

Comment anticiper le cours du bitcoin ?

Il est aussi nécessaire pour tout investisseur de s’informer de manière générale sur le bitcoin pour pouvoir en anticiper les fluctuations. L’évolution de son cours est tellement sensible qu’elle peut être impactée en bien ou en mal par un large ensemble de phénomènes : la crise du Covid a par exemple participé pendant un temps à faire dévisser sa valeur. Aujourd’hui, avec la crise énergétique qui menace, c’est son coût en termes d’émission carbone qui entache sa réputation.

Tout investisseur potentiel se doit donc de se documenter concernant l’actualité, et de réunir le maximum d’informations pour pouvoir anticiper le cours de cette monnaie cryptographique afin de décider du moment opportun pour vendre ou acheter. Les plateformes mentionnées permettent d’accéder à ce genre d’informations. Il peut être également judicieux de rencontrer en ligne d’autres bitcoiners, ce que permettent de faire de nombreux réseaux sociaux.

Un avenir prometteur pour le bitcoin, tête de gondole des monnaies cryptographiques ?

Il est délicat en l’état actuel des choses de se prononcer sur le destin du bitcoin. Est-il une monnaie d’avenir ? Ne constitue-t-il qu’une bulle financière qui finira par éclater ? Deux grandes tendances de pensée se contredisent aujourd’hui. D’un côté, il est raisonnable de penser que le bitcoin a de beaux jours devant lui : il a l’avantage d’être une monnaie dématérialisée dans une époque de grande démocratisation du paiement par smartphone. La suspicion générale à l’égard des banques depuis la crise de 2008 lui donne aussi du crédit, puisqu’il permet d’organiser un système d’échanges en les contournant.

De l’autre, le cours de cette monnaie cryptographique pourrait être durement impacté par les discours récurrents d’économistes de renoms, tels J. Stiglitz ou J. Tirole. Ces derniers estiment que le bitcoin n’aurait pas de réelle utilité sociale autre que celle d’être un produit spéculatif. Il faudrait donc, pour inverser ces discours, que le bitcoin se démocratise vraiment. Son impact écologique est également un frein, tout comme la concurrence grandissante d’autres monnaies cryptographiques. Le suspens est de mise. Il est donc essentiel d’être régulièrement vigilant, et de se saisir de chaque moyen disponible pour construire une information de qualité.

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *