Comment entretenir ses volets en bois

Par Phillipine Mornand le 7 septembre 2022

Bien qu’ils existent sous différentes matières, les volets en bois séduisent particulièrement par leur bel aspect et leur côté naturel. Cependant, le bois est un matériau qui nécessite de l’entretien. Cet article vous donne quelques astuces pour bien entretenir vos volets en bois.

Opter pour un entretien régulier de vos volets en bois

L’entretien est indispensable pour la résistance dans le temps de vos volets en bois. En plus du fait qu’il soit nécessaire d’entretenir vos volets en bois, vous devez le faire à une fréquence régulière. En effet, le bois est un matériau qui requiert un entretien quotidien. Cela empêche votre dispositif de s’encrasser très tôt. Mieux, l’entretien permet d’espacer les travaux de rénovation. Ainsi, vous aurez besoin de peinture pour volets en bois, de la graisse en spray ou d’un produit multifonction, des tréteaux, d’une brosse métallique, du décapant bois, et beaucoup d’autres outils.

De façon générale, l’entretien consiste à éliminer la poussière de votre volet à l’aide d’une bosse et d’une lessive à base de cristaux de soude. Une fois le volet séché, nettoyez ses gonds, surtout si votre volet grince par moment.

Retirer le revêtement de vos volets au besoin

Après une longue période d’utilisation, le revêtement sur vos volets peut s’abîmer. Dans ce cas, un décapage s’impose afin de donner une nouvelle allure au bois. Pour le faire, démontez votre volet, posez-le sur des tréteaux puis retirez les pentures. Une fois la surface du dispositif nettoyée, appliquez un décapant bois. Laissez agir un moment puis servez-vous d’une spatule pour le retirer. Employez ensuite de la laine d’acier 00 pour débarrasser les résidus du volet.

Polir la surface des volets

Avant d’appliquer le nouveau revêtement, il est nécessaire que la surface du bois soit lisse. Par conséquent, il est indispensable de recourir au ponçage. C’est une tâche qui requiert de la patience. Vous pouvez la faire manuellement comme vous pouvez vous servir d’une ponceuse électrique. Une fois que la surface est bien polie, vous pouvez l’épousseter à l’aide d’un chiffon non pelucheux.

Opter pour un produit de protection du bois

Les professionnels de la menuiserie conseillent de recouvrir le bois d’un produit de protection avant le revêtement final. En effet, ce type de produit empêche les nuisibles tels que les champignons et les moisissures de s’attaquer au bois. Vous trouverez des produits de protection du bois dans les quincailleries ou dans d’autres grands magasins. Selon la nature du bois, appliquez le produit et laissez sécher. Les fabricants indiquent généralement le temps nécessaire dans l’emballage du produit.

Appliquer le revêtement adéquat

C’est l’étape finale de l’entretien. Il est clair que vous n’allez pas reprendre le processus tous les jours (un bon nettoyage quotidien suffit). Cependant, dès que vous remarquez que le revêtement s’est effrité, vous devez le reprendre au plus tôt. Maintenant que vous avez apprêté les volets, commencez par appliquer le revêtement de votre choix depuis les points difficiles d’accès. Vous avez le choix entre la peinture, le vernis et la lasure. Pour le faire, servez-vous d’un pinceau plat pour les zones planes et d’une brosse à rechampir pour les zones difficiles telles que les angles. Doublez la couche de revêtement et laissez complètement sécher avant de monter votre volet.

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.