Monte-escaliers : quels sont les critères de choix ?

Par Alban Maregot le 23 mars 2022
monte-escaliers

Avec l’avancée de l’âge ou suite à un accident, la capacité de mobilité peut diminuer considérablement. Dans ce cas, il est très difficile, voire impossible de monter ou de descendre les marches des escaliers. Les entreprises spécialistes fabriquent, à l’intention des personnes à mobilité réduite, des monte-escaliers. Ce type de dispositif permet de monter à l’étage et d’y descendre sans devoir marcher dans les escaliers. Il est disponible sous plusieurs modèles sur le marché. Trouvez ici des éléments qui devraient vous aider à faire le choix idéal.

Le type de monte-escaliers

Pour l’achat de votre monte escalier, considérez premièrement son type. Vous avez le choix entre :

  • la chaise élévatrice ;
  • le diable monte-escalier ;
  • le monte-escalier électrique ;
  • le mini-ascenseur et
  • la plateforme pour fauteuil roulant.

La chaise élévatrice se caractérise par la fixation du rail au plafond alors que la plupart des monte-escaliers ont leurs rails le long du mur ou des escaliers. Elle est conçue en plusieurs modèles destinés à différents degrés de perte de mobilité.

Quant au diable monte-escalier, il se remarque par son adaptation à différents escaliers. Facile à transporter, le dispositif fait monter simplement l’utilisateur. En revanche, lors de la descente, une personne qui maitrise la manipulation du diable monte-escalier doit assister l’utilisateur. Certains modèles sont équipés d’un frein qui permet de contrôler la vitesse de transport.

Le monte-escalier électrique est sans doute le plus utilisé en raison de sa facilité d’utilisation. Son rail s’installe le long des escaliers. Et le siège se fixe au rail. Pour le transport, il suffit de faire usage d’une télécommande sur le siège ou les bouts des escaliers. Vous le trouverez sous des modèles droits ou tournants.

Pour sa part, le mini-ascenseur est assez sophistiqué, permettant de monter et de descendre plusieurs étages sans entrave. Pour ce qui est de la plateforme pour fauteuil roulant, elle est destinée aux personnes à mobilité réduite utilisant un fauteuil roulant. Lorsqu’elle n’est pas utilisée, elle se replie sur elle-même et n’encombre donc pas le passage dans les escaliers.

monte-charge

La sécurité

La sécurité est un critère fondamental pour le choix d’un monte-escalier. Ce dispositif doit avoir la structure appropriée et être doté de tous les accessoires qui garantissent la sécurité. Avant de payer un monte-escalier, assurez-vous qu’il dispose d’un siège dont la stabilité ne souffre d’aucun défaut. Le dispositif doit aussi posséder une ceinture de sécurité.

De même, les détecteurs d’obstacles sont indispensables. Ils entrainent l’arrêt du monte-escalier lorsqu’ils identifient un objet susceptible de causer un accident. Veuillez opter pour un équipement doté d’un système qui coupe le fonctionnement à l’arrivée. Nous vous recommandons un monte-escalier avec système de verrouillage, évitant ainsi la mise en marche aléatoire.

Le confort

Quel que soit le type de monte-escalier que vous envisagez de choisir, veillez à ce qu’il soit le plus confortable possible. Vous ne devez pas avoir des difficultés à utiliser le dispositif. Vous avez la possibilité d’acquérir un monte escalier prix raisonnable bien équipé pour vous garantir le confort. Orientez votre choix vers les dispositifs qui offrent un siège qui convient à votre morphologie. L’idéal serait d’avoir un monte-escalier avec siège pivotant pouvant s’adapter à diverses conditions d’utilisation.

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.