Peut-on être à Pôle emploi et en arrêt maladie en même temps ?

Par Matthieu Resaut le 16 janvier 2023

Vous êtes à Pôle emploi ? Votre médecin vous a prescrit un arrêt maladie ? Vous vous demandez sûrement quel peut être l’impact de cet arrêt maladie sur votre situation. Votre allocation de chômage sera-t-elle interrompue ? Qui va vous indemniser durant votre arrêt ? Voici quelques éléments de réponse.

Vous devez déclarer votre arrêt maladie à Pôle emploi

Oui, déclarer votre arrêt maladie à Pôle emploi est une obligation à laquelle vous devez vous soumettre. En effet, selon le site Aide Pôle emploi, tout demandeur d’emploi inscrit à Pôle emploi doit réaliser une déclaration de maladie une fois l’arrêt prescrit par son médecin. Cette procédure permet à Pôle emploi d’adapter vos allocations en fonction de votre situation. Concrètement, elles seront calculées en fonction des différentes déclarations réalisées. En principe, elles sont interrompues durant la période de l’arrêt maladie.

Une déclaration d’arrêt maladie vous évite aussi de rembourser Pôle emploi. Sans cette déclaration, l’organisme vous verserait en effet à tort votre allocation chômage. Vous seriez donc dans l’obligation de rembourser ce que vous auriez perçu indûment.

Il existe trois alternatives pour déclarer votre arrêt maladie à Pôle emploi :

  • appelez gratuitement le 3949 pour parler à un conseiller ; l’appel devra bien évidemment être passé pendant les horaires d’ouverture des bureaux,
  • accédez aux bornes mises à votre disposition dans une agence,
  • rendez-vous au guichet de Pôle emploi.

Grâce à l’évolution technologique, il vous est également possible de faire une déclaration d’arrêt maladie via votre compte personnel sur le site de Pôle emploi. Pour ce faire, rendez-vous dans la rubrique « Mon Dossier ». Ensuite, sélectionnez le bouton « Ma Situation » et cliquez sur « Je déclare un changement de situation ».

Pôle emploi arrêt maladie aide

Qui vous indemnise pendant l’arrêt de travail ?

Votre médecin vous a prescrit un arrêt maladie alors que vous êtes demandeur d’emploi ? Normalement, vous ne devez plus percevoir d’allocation chômage pendant votre arrêt. Durant cette période, votre indemnisation est versée en effet par la caisse d’assurance maladie (et ce, après un délai de carence de 3 jours).

Cette indemnité remplace donc votre allocation chômage durant toute la période de votre arrêt maladie. Elle est versée tous les 14 jours et elle est calculée en fonction de vos salaires antérieurs. Le montant de l’indemnité journalière pour arrêt maladie équivaut à 50 % du montant du salaire journalier de base.

Dans quel cas faut-il vous réinscrire à Pôle emploi après un arrêt maladie ?

Votre arrêt maladie dépasse 15 jours ? Dans ce cas, vous serez automatiquement radié de la liste des demandeurs d’emploi. On vous considérera comme inapte à la recherche d’un emploi. Une fois la période d’arrêt maladie terminée, il suffit de vous connecter à votre espace personnel Pôle emploi ou de vous rendre auprès d’une agence pour remplir le formulaire de demande de réinscription.

Une fois votre demande de réinscription validée, vous bénéficierez à nouveau de vos droits à l’allocation chômage. Si la durée de votre arrêt maladie est toutefois supérieure à 6 mois, vous devrez effectuer une nouvelle inscription auprès de Pôle emploi.

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *