Quels sont les pays d’Europe où le cannabis est dépénalisé ?

Par Bernard Billot-Lefebvre le 4 octobre 2021
CBD Europe

Les débats autour du cannabis et de sa légalisation reviennent régulièrement alimenter la controverse dans les médias. En effet, une large frange de la population mondiale le consomme de manière fréquente, bien que les législations en la matière soient très variables d’un pays à l’autre. Les pays d’Europe où le cannabis est dépénalisé sont encore minoritaires sur le continent, mais la tendance est à l’ouverture et les études en faveur d’une dépénalisation plus large sont chaque année plus nombreuses. Explications.

Le cannabis, une plante millénaire à l’avenir radieux

Le cannabis a accompagné le développement de la civilisation. Les hommes et les femmes de toutes cultures ont en effet utilisé les propriétés de la plante pour de nombreux usages. De l’extraction de fibres pour la confection de vêtements et de cordages jusqu’à l’intégration des graines dans le bol alimentaire en passant bien sûr par les propriétés psychoactives du THC pour les rituels, le cannabis a longtemps été une plante indissociable des sociétés humaines.

Pourtant, au cours des siècles récents, une vague de prohibition a largement interdit sa consommation dans de nombreux pays du monde. Certains mettent en cause l’action de lobbys puissants qui voyaient là un concurrent extrêmement coriace qu’ils se devaient d’éliminer. Pourtant, aujourd’hui la tendance s’inverse et le nombre des pays d’Europe où le cannabis est dépénalisé ne cesse de croître. En témoigne le succès des sites spécialisés, comme 2fast4buds qui œuvre en Europe en Tchécoslovaquie où la culture de plantes, et donc de graines, pour une utilisation personnelle et privée est permise :

graine cbd

Les pays d’Europe où le cannabis est dépénalisé

Parmi la liste des pays d’Europe où le cannabis est dépénalisé, les Pays-Bas sont certainement le plus célèbre. Ici, le cannabis est même légal, bien que sa possession soit limitée à une quantité de 5g par personne. En Allemagne, la dépénalisation de la plante permet de s’acheter du cannabis sur ordonnance en pharmacie. Selon les lands, la quantité autorisée peut varier entre 6 et 15g.

En Belgique, la vente et la possession de cannabis restent interdites, mais dans les faits, une quantité de 3g par individu est tolérée en cas de contrôle. L’Espagne a elle aussi fait le choix de dépénaliser la possession de cannabis. Il est interdit d’en fumer en place publique, mais tout à fait possible de le faire dans un lieu privé ou dans un club social. Le Portugal, l’Italie, la Suisse, la République tchèque présentent eux aussi des réglementations souples en matière de possession de cannabis.

La France et le cannabis, un amour contrit

Le cas particulier de la France est hautement symbolique du décalage entre les instances réglementaires et la réalité du terrain. Les études montrent que le pays est l’un des plus gros consommateurs de cannabis en Europe, alors que la réglementation y est encore assez sévère, même pour ce qui concerne le cannabis médical. La possession, comme la vente ou la production, y sont interdites mais l’économie souterraine fait circuler chaque année une grande quantité de matière.

Grâce notamment aux études scientifiques qui démontrent régulièrement que le cannabis offre de puissantes alternatives thérapeutiques, mais aussi à la démocratisation du CBD, les mentalités évoluent pourtant. Le cannabis médical pourrait bientôt faire son entrée dans la pharmacopée légale et il y a fort à parier que ceci constitue le premier pas vers une dépénalisation à plus ou moins long terme.

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *