Reconnaître les numéros spéciaux et les numéros surtaxés

Par Alban Maregot le 6 juillet 2021
numéros surtaxés longs

Le marché des numéros Services à Valeur Ajoutée ou SVA aussi appelés numéros spéciaux a connu de profonds développements depuis quelques années. Le dernier changement en date est particulièrement remarquable. Il a exceptionnellement refondu le paysage des numéros spéciaux en France. Cependant, il est toujours difficile pour les consommateurs de faire la différence entre les numéros spéciaux et les numéros surtaxés de ceux qui ne les sont pas. A l’issue de la lecture de cet article, il est possible d’avoir plus d ‘informations à leurs propos.

Numéros spéciaux, numéros surtaxés, SVA : qu’est-ce que c’est ?

Tous les numéros qui sont associés aux services à valeur ajoutée ou SVA sont dits surtaxés. Ce sont des numéros utilisés pour des fins professionnelles et qui sont utilisés principalement par des entreprises comme les assurances, les banques ou par des commerçants qui proposent des services divers. Ils peuvent aussi appartenir à des administrations et des organismes publics pour faciliter l’accès à des services relatifs à leurs activités. Ces services en question peuvent être payants ou gratuits.

Historiquement, ces services et ces numéros sont nés avec l’évolution de la télématique. En 1996, la numérotation est passée à dix chiffres et la téléphonie mobile a également fait son apparition. Les services se sont alors multipliés, mais également des exagérations de toute sorte. Ce qui a pénalisé plusieurs consommateurs à des factures téléphoniques démesurées, faute de comprendre les tarifs appliqués.

Certes, des efforts ont été faits pour informer les consommateurs et une signalétique spéciale reposant sur un code couleur a été mise en place. Ainsi sont nés les fameux numéros Vert, Cristal, Indigo, Azur, etc. Mais cela n’a pas pu détourner la confusion dans l’esprit des usagers et les arnaques chez certains prestataires. Et si les appels viennent de l’étranger, les prix sont encore plus outrés.

Heureusement, avec les différentes évolutions dans le domaine de la technologie, des sites ont été créés pour rendre service aux expatriés et leur ont permis de passer des appels vers la France avec des tarifs plus abordables.

Numéros spéciaux

Tarifications des numéros surtaxés longs

Les numéros spéciaux peuvent être des numéros surtaxés. Cela peut être des numéros en 08. Cependant, certains sont aussi non surtaxés. Ce sont ceux en 0800, 0801, 0802, 0803,0804 et 0805. Ce sont des numéros dits « numéros verts » et ils sont non payants.

Il y a également des numéros verts qui sont à tarification banalisée. Ce sont les numéros 0806, 0807, 0808 et 0809. Ce sont aussi des numéros spéciaux mais dont l’appel est payant.

Pour les numéros 081X, 082X et 089X, le service est payant. Ce sont donc des numéros surtaxés. La facturation peut être faite à la minute ou au prix de l’appel en fonction du propriétaire.

Tarification des numéros courts

Pour les numéros courts, les numéros spéciaux commençant par 30PQ / 31PQ sont similaires au numéro vert. Ils sont donc gratuits et non surtaxés. Ceux qui commencent par 3BPQ (hors 30PQ et 31PQ) correspondant aux numéros à tarification banalisée. C’est le cout de l’appel local qui détermine le prix de l’appel. Pour les numéros spéciaux qui débutent par 10YT, ils sont appelés des numéros courts d’assistance opérateur. Ils sont payants à un forfait maximal de 80 centimes d’euros par minute ou de 3 euros l’appel.

Et pour les  numéros qui commencent par 118 XYZ, l’appel est libre et il peut être facturé soit à 3€ par appel, soit à 3€ par minute de communication. Mais ces prix sont seulement applicables pour les appelants résidant en France. Hors territoire, le prix grimpe ou l’appel est tout simplement impossible. C’est pour cette raison que les usagers utilisent des plateformes particulières qui leur permettent de passer des appels pour des numéros courts spéciaux et de bénéficier d’une réduction de tarif.

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *