A quoi sert un talkie-walkie en 2020 ?

Par Bernard Billot-Lefebvre le 5 mars 2020
talkiewalkie

Pour beaucoup, le talkie-walkie est un appareil obsolète, qui a vu son utilité fondre comme neige au soleil avec l’arrivée des Nouvelles Technologies d’Information et de Communication (NTIC), les smartphones et le web. Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, le talkie-walkie et le téléphone portable ne sont pas forcément interchangeables, car leurs applications diffèrent sensiblement. C’est ce que nous allons vous expliquer dans cet article !

Le talkie-walkie : l’allié de ceux qui interviennent dans les situations d’urgence

Par talkies-walkies, nous faisons (surtout) références aux radios bidirectionnelles. Voilà pour les puristes. Si les babyphones continuent d’équiper les maisons des parents qui souhaitent garder un œil sur leur bébé tout en vaquant à leurs occupations, les talkies-walkies se sont recentrés sur leur marché d’origine, à savoir les professionnels, mais aussi les amateurs des loisirs de plein air comme les randonnées pédestres, le camping « sauvage » à la belle étoile, l’escalade et les sports extrêmes. Les plus pessimistes (ou les plus prudents) d’entre nous peuvent être rassurés par la présence d’une paire de talkies-walkies dans leur sous-sol ou bunker, histoire d’être en mesure de communiquer même en cas de catastrophe naturelle ou de défaillance dans l’infrastructure de communication.

Les émetteurs-récepteurs radio continuent en effet de fonctionner dans les scénarios « catastrophe ». Ils ont servi à Fukushima, pendant le Tsunami de 2005 et continuent de servir, au quotidien, dans les zones sinistrées par les catastrophes naturelles ainsi que les conflits armés. Il faut dire que le talkie-walkie présenter un avantage de taille dans les situations d’urgence : l’ensemble des utilisateurs peuvent être contactés en même temps, ce qui dope l’efficacité de l’échange et permet une mobilisation plus rapide en cas d’urgence.

talkies

Le talkie-walkie pour les professionnels de l’événementiel, de la sécurité et de la chasse

Les talkies-walkies sont pensés pour être compacts, légers et surtout durables. Votre smartphone, même « protégé » par une coque et un étui, ne résistera pas longtemps sur un chantier humide, par exemple. Les talkies-walkies professionnels sont conçus selon des spécifications militaires régies par les normes « IP ». Certains peuvent résister à l’immersion dans l’eau pendant des dizaines de minutes, voire une heure, à la poussière fine, voire très fine, aux chocs et même aux explosions.

Les mineurs, pompiers, sauveteurs et autres travailleurs de chantier doivent s’équiper pour des raisons évidentes de sécurité. L’autonomie qui peut dépasser les 24 heures, la facilité de communication (il suffit d’appuyer sur un bouton) et la solidité du talkie-walkie en font un équipement de choix pour les situations d’urgence. Pour vous équiper selon vos besoins, rendez-vous sur le dossier suivant : https://www.wizza.fr/talkie-walkie/.

Rappelons également que les talkies-walkies constituent un excellent moyen de communication pour les professionnels de l’événementiel et de la sécurité des bâtiments, les chasseurs ainsi que les amateurs des activités de plein air. Le coût du talkie-walkie à l’utilisation est quasi-nul : aucun abonnement, aucun contrat de service et aucun solde, à proprement parler. Les établissements d’enseignement peuvent équiper leurs professeurs et personnel de talkies-walkies, avec une fraction du coût d’une « flotte » de smartphones. Les talkies-walkies modernes filtrent le bruit du vent, résistent aux vibrations, à l’humidité et aux températures élevées, ce qui n’est pas le cas des smartphones.

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *