Arthrose : quels sont les symptômes et comment apaiser les douleurs ?

Par le 10 juillet 2019

L’arthrose est une forme plus courante de l’arthrite qui s’attaque en premier lieu au cartilage et à la membrane synoviale. Genoux, hanches, mains, lombaires, poignets, cervicales peuvent être touchés par l’arthrose.

L’arthrose se caractérise par une altération du cartilage au niveau des articulations, entraînant une baisse de mobilité. Cette pathologie peut toucher, selon les personnes, les vertèbres cervicales, les lombaires, les mains, les genoux ou encore les hanches. Si elle est plus courante chez les seniors, l’apparition de l’arthrose n’est pas conditionnée par l’avancée en âge. Il existe aussi des facteurs favorisant son apparition chez les plus jeunes comme l’obésité, le genre, la profession, la participation à certains sports, les blessures articulaires ou opérations subies et la génétique.

Quelles sont les symptômes de l’arthrose ?

L’arthrose se manifeste par une douleur articulaire. Cette douleur mécanique apparaît ou s’amplifie lorsque le patient utilise l’articulation atteinte. La douleur n’est pas continue. Elle est plus intense au réveil, car les articulations mettent du temps avant de perdre leur raideur (dérouillage). Elle est plus forte après une période d’inactivité ou au contraire lorsque le malade se sert de ses articulations de façon intensive (lors de la montée ou descente d’escaliers, par exemple). La douleur évolue par poussées ou crises. Les changements de température peuvent également représenter des facteurs de déclenchement.

Que faire en cas de douleur d’arthrose ?

En cas de douleur d’arthrose :

Privilégier la chaleur avec une bouillotte d’eau chaude ou un coussin chauffant à l’endroit douloureux. La chaleur a comme objectif d’activer la circulation sanguine ce qui favorise la relaxation musculaire et combattre la douleur articulaire.

La mise au repos de l’articulation douloureuse est indispensable pendant les périodes douloureuses. Il ne faut cependant pas que ce repos soit trop prolongé, car il est ensuite d’autant plus difficile de remobiliser l’articulation en cause.

Une alimentation saine et équilibrée permet de réduire les symptômes de l’arthrose. Privilégier une alimentation riche en antioxydants Choisissez davantage de matières grasses insaturées (l’huile d’olive, l’huile de colza, des graisses riches en oméga 3 ) et consommez moins d’aliments renfermant des matières grasses saturés et des gras comme le beurre, le lard, la crème, les pâtisseries et les aliments frits.

Favoriser les massages, car les muscles sont en général hypertendus puisque la tension musculaire augmente lorsqu’une douleur se manifeste. Certains baumes comme massimol connue pour ses vertus anti-inflammatoires, peuvent être appliquées en massage sur la zone douloureuse. Il apaise toutes les douleurs articulaires liées à l’arthrose.

En dehors des périodes très douloureuses, la pratique d’une activité physique douce pour les articulations est recommandée à condition d’en adapter son intensité. Cela permet à la fois de combattre la douleur et de réduire l’apparition des lésions articulaires.

Sur prescription médicale, la prise de médicaments antalgiques, anti-inflammatoires ou anti-arthrosiques peut être envisagée selon les cas.

Dans les cas les plus sévères d’arthrose, la chirurgie arthroplastie (mise en place de prothèse) peut être envisagée. Votre médecin pourra vous renseigner davantage sur cette option si elle s’applique à vous.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *