Les clefs pour réussir son TAGE MAGE

Par Rodolphe Bertranne le 15 novembre 2017

Le TAGE MAGE : quelques repères

Passer l’examen du TAGE MAGE constitue souvent un prérequis pour les étudiants qui veulent intégrer un Master ou un Master Spécialisé au sein d’une grande école de commerce et de management. Le score réalisé par le candidat à cet examen, viendra étoffer son dossier de candidature à l’admission pour ces formations.
Le TAGE MAGE sert à évaluer chez un candidat, ses capacités verbales, ses facultés à résoudre des problèmes et son aptitude pour le raisonnement logique.

Les modalités de l’examen sont les suivantes :
• Évaluation sous forme de QCM
• Passer 6 épreuves au total
• Chaque épreuve est composée de 15 questions
• Une épreuve dure 20 minutes
• Score total sur 360 ramené à 600 (100 points par épreuve)

Optimiser son niveau de concentration

Le TAGE MAGE demande donc au candidat de répondre à 90 questions en 2 heures ! Bien que l’examen se présente sous forme de QCM et qu’il n’y à qu’à cocher une bonne réponse parmi 5 proposées, chaque question nécessite un temps de réflexion minimal. En moyenne, le candidat dispose d’1 minute et 20 secondes pour proposer sa réponse. Autrement dit, l’examen est très dense. La première faculté du candidat, requise pour réussir le TAGE MAGE, est donc sa capacité à optimiser son niveau de concentration. Il est impératif de focaliser toute son attention dans l’élaboration du raisonnement ou du calcul, qui va amener à cocher la réponse. Il ne faut surtout pas disperser ses efforts et se laisser distraire par des éléments autres que la résolution du problème soulevé par chaque question.

Faire appel à ses capacités d’adaptation

Le TAGE MAGE a ceci de particulier qu’il présente de nombreuses questions qui peuvent désorienter le candidat. Le but étant de mettre en relief les capacités d’adaptation de celui-ci, tout en faisant appel à son sens critique. Au candidat de garder son sang-froid et de disséquer le fondement du problème posé. De fait, et cela peut être rassurant pour le candidat, même les questions les plus inattendues s’appuient obligatoirement sur des éléments de cours qui ont dû être parfaitement assimilés. Autrement dit, ces questions déroutantes n’ont pas été élaborées au hasard et s’appuient sur un contenu pédagogique précis. L’objectif du candidat sera alors de repérer ces éléments pédagogiques et de les utiliser pour résoudre les problèmes posés.

Un important travail préparatoire en amont de l’examen

Réaliser un bon score au TAGE MAGE passe par un important travail de révision et d’entraînement au préalable. On estime, suivant les possibilités du candidat, que ce travail représente une durée comprise entre 60 heures et 100 heures, 80 heures étant une bonne moyenne. Ce qui est important dans cette préparation de l’examen, outre une assimilation totale du cours, c’est l’acquisition de réflexes. Ces réflexes sont comme des mécanismes qui entrainent des réponses plus faciles et rapides, à certaines questions de l’examen. Il restera alors au candidat plus de temps pour plancher sur les questions plus complexes. Cela rejoint l’idée de bien gérer le temps dévolu à chaque épreuve.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *