Quelques conseils pour choisir le groupe électrogène idéal

Par Adrien Faure le 24 octobre 2014
pylone-electrique

Alors qu’on parle de plus en plus de risques de délestage d’électricité cet hiver en Belgique, les entreprises et les commerces cherchent des solutions alternatives qui leur permettraient de bénéficier d’électricité en cas de coupure de courant pendant quelques heures. Parmi celles-ci, on trouve la possibilité d’opter pour un groupe électrogène mais faut-il encore savoir comment le choisir !


Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, un groupe électrogène désigne un système autonome en électricité qui garantit une énergie d’appoint fiable en cas de perte momentanée ou d’absence de courant dans un lieu précis.

Pour faire simple, il faut savoir que le groupe électrogène est constitué d’un moteur thermique qui entraîne un alternateur qui, lui-même, fournit du courant alternatif.

Evidemment, il existe différentes sortes de groupes électrogènes car ils peuvent varier selon leur puissance, leur combustible, leur vitesse moteur, leur poids, leur taille de réservoir ou encore leur nuisance sonore.

Comment choisir son groupe électrogène ?

Analyser la puissance nécessaire

groupe-electrogene-pramac

Lorsqu’on désire louer ou  acheter un groupe électrogène, il convient tout d’abord d’analyser ses besoins en électricité en listant tous les appareils qui devront être branchés sur le groupe électrogène pendant un temps délimité. Une fois cette liste établie, il faudra exprimer la puissance nécessaire du groupe électrogène (en sachant que tous les appareils ne demandent pas la même puissance). Bien qu’il existe des aides sur internet, tout le monde ne sera pas capable de déterminer la puissance nécessaire pour que le groupe électrogène puisse alimenter tous les appareils. Il conviendra alors de faire appel à des entreprises spécialisées dans la vente et la location de groupes électrogènes.

Mais pas uniquement

A côté du choix de la puissance du groupe électrogène, il faudra s’atteler à choisir une machine plus ou moins silencieuse en fonction de son utilisation (cela n’aura pas le même impact si on l’utilise dans un bâtiment fermé ou dans le cadre de la construction d’une habitation) mais aussi choisir le type de combustible souhaité ou encore la taille de son réservoir !

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *