Diy e-liquide : comment fabriquer son e-liquide soi-même ?

Par Sabrina Joly le 31 juillet 2019

La cigarette électronique permet un arrêt du tabac de manière douce et personnalisée, que ce soit sur le point de vue du dosage de la nicotine ou sur les arômes proposés. Pour aller plus loin, les utilisateurs ont désormais la possibilité de réaliser eux-mêmes leur e-liquide. Une façon de créer des recettes originales tout en augmentant le plaisir de vapoter. Alors comment s’y prendre et quelles sont les règles à connaître ? Nous vous proposons un guide ci-dessous.

 

La base du e-liquide

 

L’e-liquide est composé de trois ingrédients principaux : on note la glycérine végétale, le propylène glycol et l’arôme,certains e-liquidescomme l’e-liquide shaman de pur e-liquideajoutent de la nicotine (mais il existe des e liquides sans nicotine). Pour réaliser son propre produit, vous devez vous procurer ces trois ingrédients. Notez que la nicotine est disponible en flacon (« booster » de nicotine Vapomix). Une fois que vous avez ces trois éléments, vous êtes prêt (e)s pour la composition de votre e liquide.

 

Propylène glycol et glycérine végétale

 

Pour bien comprendre les spécificités et les propriétés de ces produits, il convient de s’y pencher. Que ce soit le propylène glycol ou la glycérine végétale, il s’agit de la base fondamentale du e liquide.

Le propylène glycol est un produit que l’on retrouve dans la nourriture en tant qu’additif alimentaire, émulsifiant dans les plats préparés ou encore dans les machines à fumée des discothèques.

Dans la cigarette électronique, il sert à fluidifier la glycérine et de rehausser le goût de l’arôme. Enfin, sa texture sirupeuse est idéale pour que les résistancesne s’encrassentpas trop rapidement.

Pour ce qui concerne la glycérine végétale, elle est connue pour ses propriétés adoucissantes et hydratantes. On la trouve dans de nombreux produits cosmétiques.

 

Propylène glycol et glycérine végétale : quels produits choisir pour sa préparation ?

Le choix de ces produits dépend avant tout du matériel qui compose la cigarette électronique.

Pour vous aider, penchez-vous sur la nature du clearomisateur. Si vous produisez un liquide trop « gras », alors vous risquez de l’encrasser rapidement, ce qui n’est pas agréable lors du vapotage.

Si votre liquide contient trop de propylène glycol et que le volume de votre clearomisateur est important, alors vous risquez d’avoir des problèmes de fuite.

La proportion moyenne est 30% de propylène glycol pour 70% de glycérine. Cette moyenne est indicatrice du dosage et des proportions à respecter.

 

Quel dosage de nicotine ?

Le dosage de nicotine est subtil : la loi interdit formellement la vente de flacons de e liquide supérieur à 10 ml. Cependant, il est possible d’augmenter ce dosage grâce aux boosters (flacons qui contiennent 20 mg/ml de nicotine).

Attention : il faut veiller à utiliser les boosters de nicotine proportionnellement au dosage de glycérine végétale et de propylène glycol.

Vous avez maintenant tous les éléments pour confectionner vos propres e-liquides et créer des recettes qui vous correspondent. Que ce soit sur l’arôme ou sur le dosage de nicotine, vapoter deviendra un pur plaisir. Comme dit le proverbe : « on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même » !

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *