Pourquoi financer sa maison avec un courtier ?

Par le 23 janvier 2018

Le courtier est un professionnel incontournable lors d’une acquisition immobilière à crédit. En effet, il y a plusieurs avantages en sollicitant ses services.

Quelles sont les différences entre passer par un courtier et effectuer une initiative individuelle ?

Dans une initiative individuelle, l’emprunteur doit effectuer lui-même toutes les démarches. Il doit préparer et envoyer son dossier vers la ou les banques à qui il compte soumettre sa demande. Il prend plusieurs rendez-vous avec le banquier et entame son projet devant les banquiers. Il doit entamer les négociations ; refaire les mêmes démarches chez d’autres établissements de crédit si sa demande est rejetée. Cela demande du temps et un maximum de disponibilités de la part de l’emprunteur.

Avec un courtier, c’est cet expert en crédit qui effectue toutes les démarches et les formalités nécessaires pour obtenir le crédit. Il envoie la demande à toutes ses banques partenaires afin d’augmenter ses chances d’obtenir des offres avantageuses. Il fait jouer son professionnalisme et sa capacité de négociation pour accélérer le traitement du dossier et obtenir une réponse positive le plus vite possible. Non seulement la demande est traitée en un temps record mais l’emprunteur est épargné des longs va-et-vient et des démarches fastidieuses.

Quels sont les avantages offerts par le service d’un courtier immobilier ?

D’abord, il y a les avantages financiers. Le courtier en crédit aide l’emprunteur à obtenir un crédit au taux moins cher et à réduire ses coûts d’acquisition. En gagnant quelques dizaines de points de base que lors d’une initiative individuelle de l’emprunteur, il peut faire économiser à ce dernier quelques millier d’euros pouvant représenter jusqu’à 15 % du prix de la maison. Il peut éventuellement demander à la banque l’annulation des frais de dossier et négocier la baisse du taux d’assurance. Cela permet d’économiser davantage sur les dépenses.

Ensuite, les banques accordent leur confiance aux courtiers. Ce qui fait que ces derniers peuvent obtenir un prêt pour les emprunteurs qui sont mis à l’écart par les banques à cause de leur profil (personne sans emploi, travailleur en CDD, emprunteur sans garantie, etc). Le courtier peut également obtenir des clauses importantes comme la possibilité de report d’échéance en cas de difficulté financière ou le non-paiement de pénalité en cas de remboursement anticipé.