Importer depuis la Chine vers la France en toute simplicité

Par Sabrina Joly le 16 novembre 2018

En Chine, les produits d’importation sont nombreux et ils méritent de trouver des repreneurs directs. En France, l’importation de ces produits est devenue un moyen efficace pour s’approvisionner. Il reste pour l’importateur de bien choisir sur quels produits va-t-il s’intéresser. D’ailleurs, les produits chinois sont très populaires dans le monde entier. Mais la tâche n’est pas du gâteau pour les débutants car il serait contraint de faire face à une certaine complication qui peut lui coûter cher. D’où le risque de voir le bénéfice réduit à néant à cause des retards de livraison ou des tarifs instables, etc. Voilà pourquoi, un guide est toujours nécessaire, quitte à aller étape sur étape de l’importation.

L’identification des produits à importer

Si l’on veut importer des produits, quelle que soit leur nature, on doit considérer le volume auquel on a affaire. Autrement dit, que ce soit de la Chine ou d’autres pays, les petits colis n’ont aucune difficulté à être expédiés. Des services de transport bien particuliers vont s’occuper directement des produits et assureront leur arrivée à la bonne destination. Mais c’est l’autorité douanière qui est le seul service compétent pour qualifier un objet importé d’usage personnel ou non. Toujours est-il qu’il est utile de savoir les droits d’importation. Le transport Chine  s’attaque après tout à la livraison des produits au cas où ces droits ont été respectés.

Si le choix des produits à importer est aussi important, c’est pour éviter les pertes éventuelles de temps et d’argent. Le recueil d’informations s’avère très utile avant de mettre en œuvre son projet d’importation de produits de la Chine vers la France.

L’autorisation d’importation de marchandises

Tout importateur doit savoir pertinemment que certains produits ne peuvent pas être importés. L’infraction à la règle est sanctionnée par la douane et donc par la loi en vigueur du pays exportateur. En outre, ils doivent être soumis à certains permis. C’est la responsabilité de l’importateur qui est mise à l’épreuve sous peine d’être sanctionné avec des amendes et pénalités très coûteuses. Autrement, les marchandises sont bloquées par la douane et sont susceptibles d’être détruites d’un moment à l’autre. Si les produits ne répondent pas aux exigences des normes de sécurité et d’hygiène, la sanction est encore possible pour l’importateur. Il revient donc à chacun de prendre sa responsabilité en se conformant aux lois en vigueur sur l’importation des produits.

Comment collaborer avec un bon fournisseur en Chine ?

Avant de se conformer au bon partenaire pour l’importation, l’importateur ferait mieux de déterminer le certificat d’origine des marchandises qui l’intéressent. Il doit savoir notamment le prix fixé par le fournisseur, les frais d’expédition mais aussi et surtout les frais de dédouanement. Tout ce qui concerne le côté budgétaire doit être mis au net. Le transport Chine peut être un partenaire privilégié pour assurer le déplacement et la livraison à domicile des produits. En sélectionnant son fournisseur, on se doit d’avoir à portée de main une facture proforma. Cet élément indique toujours un bon nombre d’objets qui méritent d’être suivis de près pour les importations. D’ailleurs ils constituent le fondement de la condition d’importation. Un bon partenaire à l’importation peut assurer une expédition FOB pour réduire tout ce qui est frais. En outre, la commande doit passer plusieurs mois auparavant si le voyage se fait par voie maritime. Le fret aérien est plus coûteux, mais il est expéditif.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *