La loi Pinel s’offre un sursis avec quatre années supplémentaires


Accueil > Maison, jardin et immobilier

La loi Pinel s’offre un sursis avec quatre années supplémentaires

Camille Lafranger - le 26 septembre 2017 - 0 commentaires

L’investissement locatif a été au cœur d’un engouement très intense ces dernières années, cela est expliqué en partie par les taux en vigueur. Plusieurs dispositifs sont également en mesure d’améliorer vos finances, il est donc judicieux de vous rapprocher d’un spécialiste. 

Sélectionnez les biens les plus intéressants pour optimiser vos finances

Un investissement immobilier locatif est judicieux pour vos finances, il permet d’améliorer votre épargne, de préparer votre retraite, et même d’optimiser votre patrimoine. Contrairement aux idées reçues, il ne suffit pas de s’attarder sur les annonces proposées, car il est impératif de réaliser un vrai travail d’expertise. Vous serez donc amené à trier tous les biens dans le but de choisir la référence la plus intéressante. 

La loi Pinel bénéficie d’un prolongement très intéressant de quatre ans 

Le domaine de la défiscalisation est tellement important que le gouvernement ne peut pas se permettre de faire l’impasse sur la loi Pinel. Alors qu’elle devait s’arrêter à la fin de l’année, elle sera en vigueur quatre années supplémentaires. C’est le 20 Septembre dernier que le projet dédié à l’immobilier a été partagé avec le grand public. Par conséquent, si vous avez le souhait de jouir de ce dispositif, il sera préférable de vous attarder sur les conditions. En effet, quelques modifications pourraient être au rendez-vous, car les villes éligibles seront moins importantes. 

Un pourcentage de 21 % sera en vigueur avec une location pendant 12 années 

L’objectif premier pour le chef de l’État consiste à rediriger l’attention sur les communes où la demande est forte alors que l’offre n’est pas celle escomptée. Vous pourrez toujours bénéficier d’un pourcentage attractif de 21 % si vous décidez de programmer une location pendant près de 12 ans. Le taux sera plus faible si le délai sélectionné est revu à la baisse. Ce dispositif reste le plus intéressant pour les Français. 







Vous avez aimé cet article, recommandez-le à votre réseau :



Laisser un commentaire