Le crucifix et ses significations

Par le 4 avril 2019

Plusieurs polémiques se font autour de la croix, pourtant très présente au sein de l’Église surtout catholique. D’aucuns s’accordent à dire qu’il s’agit là d’une marque païenne. Tandis que pour d’autres, c’est le symbole de leur appartenance à la chrétienté. Qu’en est-il réellement et quel est le véritable sens de ce symbole ?

Histoire

La croix est un symbole religieux qui tire ses origines des traditions de l’ancienne Babylone. En effet, à la mort de Nimrod, son épouse a voué un culte d’adoration à leur fils Tammuz. Pour elle, il s’agissait de la réincarnation de son mari.

C’est ainsi qu’est née l’admiration d’un dieu-roi qui est rapidement devenu une coutume chez ce peuple. Le symbole Tau, premier caractère du nom de Tammuz est transformé en une part très essentielle de cet attachement.

De ce fait, on peut déduire qu’historiquement l’allégorie Tau est une représentation de l’adoration païenne. On retrouvait la croix, figure de cette marque, sur les habits des prêtres païens et au cou des vierges vestales. Elle était représentée de plusieurs manières soit dans un cercle soit simplement avec un T.

La propagande

Cette adoration ne s’est pas arrêtée là. Elle s’est étendue chez les Orientaux, les Philistins, et même les Égyptiens. Progressivement, elle s’est introduite dans l’Église catholique romaine. Elle a continué son ascension jusqu’aux diverses communautés protestantes.

C’est un fait fréquent aujourd’hui de retrouver le symbole de la croix sur les vêtements des prêtres. Sur également plusieurs édifices chrétiens, il trône fièrement. Pourtant, à cause de l’usage qu’ils l’ont fait autrefois, l’ancien Israël fut puni par Dieu. La réelle question qu’on devrait se poser aujourd’hui est ceci : les fidèles suivent-ils réellement les préceptes du Dieu qu’ils adorent en adorant la croix ? C’est une interrogation qui soulève beaucoup de réponses et sur laquelle on devrait vraiment se pencher.

La crucifixion : quelle est sa place désormais ?

De nombreuses brebis catholiques mettent dans leurs maisons un crucifix. Il n’est pas rare non plus qu’on le retrouve dans certaines écoles surtout en Italie.Mais aujourd’hui une décision est en train d’être prise qui changera cette donne. L’achat crucifix va devenir un tout petit peu problématique parce qu’on l’a tout simplement interdit dans les écoles.

Les répercussions de cette décision risquent d’être perturbantes. En effet, c’est surtout dans leurs établissements scolaires que les enfants passent le plus clair de leur temps. Et la plupart des parents qui les inscrivent dans celles qui sont religieuses voudraient certainement qu’ils aient une éducation basée sur la foi.

Si déjà, ils n’ont plus sous leurs yeux ce symbole, ils risquent de ne plus y tailler l’importance qu’il faut. Il y a également le risque que soit perdu cet héritage transmis de génération en génération.

Pour beaucoup, la croix représente un attribut très important qui inspire et protège. Bien que des décisions soient prises pour en réduire l’utilisation, c’est une représentation qui n’est pas prête de disparaître. Vous pouvez vous en procurer ici.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *