Le remplacement d’un WC

Par le 28 juin 2019

Le WC commence à sentir vieux et vous voulez le remplacer pour une raison ou une autre, esthétique ou économique ? Le changement de toilette est régi par quelques règles basiques à suivre

L’évacuation : une information indispensable à connaitre pour le changement de toilette

Vous devez identifier en amont le type d’évacuation couplé à votre WC avant de procéder au remplacement de ce dernier. Ce système peut être horizontal ou vertical. Toutefois, le premier reste le plus relevé dans les salles de bains. Il est reconnaissable par son emboitement simple au tuyau d’évacuation des eaux usées par un manchon. Pour un travail de professionnel, vous pouvez contacter l’entreprise de rénovation montpellier RENOV BAT PLUS.

Si le WC à déposer se situe sur un sol classique avec une évacuation horizontale, le remplacement ne prévoira pas des interventions au niveau de l’évacuation. L’opération peut ainsi être réalisée par un particulier.

Pour un WC est à évacuation verticale, le nouvel équipement à monter doit se convenir avec l’ensemble de l’installation. Les WC suspendus, par exemple, se munissent de raccordement à la verticale tandis que les broyeurs sont des modèles adaptés aux deux raccordements.

Il faudra ainsi retenir dans le remplacement de WC que dès lors des travaux sur le raccordement sont à prévoir, un professionnel est requis. Pour avoir plus de précisions sur ce projet, un contact rapide est à établir avec un plombier.

Remplacement d’un WC : la dépose de l’ancienne cuvette

La dépose de l’ancienne cuvette est la première étape dans le remplacement de toilette. Elle s’exécute comme suit :

– Vider le réservoir en tirant sur la chasse après avoir fermé le robinet

– Le réservoir est à démonter en premier de la manière suivante : ôter l’arrivée d’eau, enlever les attaches ou les boulons qui fixent la cuve

– Enlever le réservoir pour enfin pouvoir décoller la cuvette au sol après dévissage des fixations

– Il faudra frapper la cuve pour la déloger, du mastic la cloue au sol.

– La cuvette peut désormais être soulevée, elle est à séparer du conduit d’évacuation pour que le manchon femelle puisse être nettoyé.

Le changement de toilette fait appel à une certaine force physique au niveau de cette première étape. Parfois, c’est le mastic qui pose le plus problème. Ne pas hésiter à appeler un professionnel dans ce cas. Par ailleurs, lorsque le conduit est libre, de l’air malsain se dégage de cette installation. Il serait judicieux de boucher l’évacuation avec un chiffon.

L’installation d’un WC au sol

L’étape installation de la nouvelle toilette peut désormais s’enchainer après la dépose de l’ancienne. Pour ce faire, la prise de repère pour le forage est nécessaire en plaçant la cuvette au sol. Avec un peu de chance, il se pourra qu’un ou plusieurs trous puissent immédiatement s’aligner.

Sinon, il faudra percer avec un outil adapté les trous au sol, sur environ 10 millimètres de diamètre. Le choix de vis et de chevilles s’effectuera en fonction du matériau du sol (plancher, béton ou carrelage. Puis, il faudra remettre une nouvelle fois la cuve sur la zone afin de vérifier sa planéité.

L’on pourra désormais commencer la pose, à savoir le raccordement de la cuvette avec le tuyau d’évacuation. La sortie prévue doit se positionner à l’arrière du WC. Puis, il restera à fixer solidement la cuvette avec les vis et les chevilles. Le vissage doit être soigné puisque la porcelaine peut être facilement affectée.

Il ne restera plus que les finitions, à savoir celles sur l’étanchéité assurée par le joint de silicone à mettre entre la cuvette et le sol. Les accessoires du WC sont à installer par la suite, réservoir et lunette suivant les indications et les éléments à disposition dans le pack.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *