L’éco PTZ profite également aux copropriétaires

Par le 9 février 2018

Dorénavant, les syndicats de copropriétaires pourront eux aussi profiter d’un éco-prêt à taux zéro. Ce dispositif les offre la possibilité de trouver un financement pour la réalisation de travaux d’optimisation énergétique au sein de l’immeuble.

Tout savoir sur l’éco-PTZ

Depuis le 1er Janvier 2014, le prêt à taux zéro permet aux syndicats de copropriétaires de financer tous les travaux qui peuvent toucher le domaine énergétique de l’immeuble. Les travaux sont notamment ceux qui sont effectués sur les parties communes de l’immeuble. Il y a aussi les travaux qui peuvent impacter sur le bien collectif, mais qui sont réalisés sur des parties privées. Il est cependant à noter que ce type de prêt ne peut être validé sur des copropriétés qui ont été bâti avant le début des années 1990.

Par ailleurs, si des offres de prêt ont été faites à compter du mois de Janvier 2014, les copropriétaires ne peuvent alors espérer qu’une avance plafonnée à 10 000 euros par acte. Pour 2 actes, ce sera à 20 000 euros, et 30 000 euros pour 3 actes, etc. Consultez le site de Credifina pour avoir plus de détail.

Le délai d’exécution des travaux est aussi un critère important à prendre en compte. Ceci devrait être fait en deux ou trois ans, plus particulièrement pour les prêts que les syndicats de copropriétaires ont pu toucher. Attention cependant, il existe quelques conditions à respecter depuis le 1er Juillet 2014 si vous souhaitez faire appel à des professionnels qui disposent du label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Lorsque l’éco-PTZ/Crédit de développement durable se cumule, il est nécessaire de prendre en compte des membres du ménage. Auparavant, il n’y avait qu’un seul plafond autorisé pour pouvoir faire un cumul, c’est notamment de 30 000 euros. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas, il existe de nouveaux plafonds qui seront appliqués à chaque ménage. Si vous vivez seul, le plafond est de 25 000 euros. Si vous vivez à deux, le plafond sera à 35 000 euros, et si vous vivez avec des personnes à charge, vous devriez compter 7 500 euros par personne supplémentaire.

Désormais, pour bénéficier d’un financement pour des travaux de rénovation énergétique en copropriété grâce à l’éco-PTZ, il existe des formulaires types qui permettent d’effectuer des devis ainsi que mettre en place des factures.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *